Dossier technique

Une nurserie 5 étoiles

En 2020, les frères Le Guellec ont construit une nurserie multisalle avec ventilation par air pulsé. L’air frais injecté dans le bâtiment par une gaine située au plafond chasse l’air vicié par les côtés.

18078 hr - Illustration Une nurserie 5 étoiles
Jacky et Jean-Pierre Le Guellec dans le bâtiment dédié à l’élevage des veaux.

Gaec Le Guellec à Plounévez-Quintin (22) « En 2015, notre production était de 750 000 litres de lait contre 1,6 million aujourd’hui. Pour réussir à presque doubler le volume, nous avons construit une stabulation neuve dès 2016. Les veaux ont attendu un peu pour avoir de nouvelles conditions d’élevage, ils étaient élevés en niches individuelles et dans d’anciens bâtiments. Sanitairement, c’est très bien les niches. Mais avec 200 vêlages par an, ça n’est pas l’idéal niveau confort de travail pour les éleveurs », explique Jean-Pierre Le Guellec associé avec son frère Jacky en Gaec sur Plounévez-Quintin (22). Les deux associés qui bénéficient encore de l’aide précieuse de leurs parents sur l’exploitation de 155 ha élèvent toutes les femelles et les mâles noirs pour les vendre en jeunes bovins à 21 mois depuis l’arrêt de l’atelier allaitant. « Cette année, après avoir gardé ce qu’il nous fallait pour le renouvellement du troupeau laitier, nous avons vendu 50 vaches en lait », indique Jacky Le Guellec. 10 niches par pouponnière En 2020, les frères Le Guellec décident de construire un bâtiment dédié à l’élevage des veaux et investissent 130 000 € dans ce projet. L’enceinte mesure 35 m de long sur 10 m de large et a été pensée pour le bien-être des animaux sans oublier le confort de travail de l’éleveur. Il est entièrement isolé sur les côtés et au plafond avec des panneaux sandwich. « Nous étions partis sur un système de ventilation par extraction haute avec des cheminées puis nous avons découvert ce principe de ventilation peu répandu pour l’élevage des veaux. Grâce à une gaine percée située au plafond, l’air frais capté à l’extérieur force l’extraction de l’air vicié du bâtiment par une grille ou sur les côtés du bâtiment pour la partie en cases collectives », décrit Jean-Pierre Le Guellec. Après la…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article