Dossier technique

Vêlage précoce et 32 kg de lait au pic pour les primipares

Grâce à un programme alimentaire rigoureux, les génisses atteignent 110 kg au sevrage et l’objectif du premier vêlage de 23,5 mois est quasiment atteint.

18064 hr - Illustration Vêlage précoce et 32 kg de lait au pic pour les primipares
Martin Rubeaux un des associés du Gaec RBX Holstein.

Dans la famille Rubeaux à Ruffiac (56), on est passionné de vaches et de production laitière depuis quatre générations. Aujourd’hui, le Gaec composé de Annie Rubeaux, son fils Martin  et de sa compagne Victorine Dailly conduit 145 laitières pour une production de 1,35 million de litres de lait pour 116 ha de SAU. « Ici l’élevage est la priorité, nous passons tout notre temps autour des animaux et tous les travaux des champs sont délégués », précise Martin Rubeaux. 23,8 mois d’âge moyen au 1er vêlage L’élevage est passé de 50 vaches en 2016 à 145 vaches en 2023, sans en acheter une à l’extérieur. « Maintenant, nous recommençons à vendre entre 25 et 30 vaches en lait chaque année. Nous réalisons un gros travail sur la génétique. Les vaches sont vendues un mois après vêlage, 25 % dans un rayon de 25 km et les autres partent principalement sur l’Espagne. Cette activité génère un revenu supplémentaire non négligeable sur l’exploitation », indique le jeune éleveur installé en 2020. Les associés ont besoin entre 35 et 40 génisses pour le renouvellement, il y a donc environ 65 génisses élevées chaque année sur le site de Ruffiac. Martin et Victorine ayant travaillé dans différentes exploitations en France et à l’étranger (Canada), ils ont mis en place différents protocoles pour bien gérer l’élevage des veaux et atteindre l’objectif de 23,5 mois d’âge au premier vêlage. « Sur le dernier exercice, nous étions à 23,8 mois. L’objectif est d’avoir un vêlage précoce tout en ayant un pic à 32-33 kg de lait par vache et par jour en première lactation. » Les génisses sont pesées 3 à 4 fois entre 0 et 6 mois d’âge. Une ration à Baca négative Au Gaec RBX Holstein, l’élevage des veaux commence par les taries qui sont séparées en deux lots avec une alimentation spécifique…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags : ,
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article