juin 2024

Des personnes attrapant des porcelets dans une maternité équipées d’exosquelettes, à gauche un exosquelette avec des tiges en carbone et à droite avec des élastiques.

« Dès 2019, nous avons vu arriver des exosquelettes en élevage laitier notamment pour soulager les éleveurs et salariés lors de la traite. Les éleveurs de porcs se sont alors posé des questions sur d’éventuelles possibilités d’utilisation en production porcine. Nous avons travaillé le sujet avec le LIT Ouesterel et…

Pierre Yves Fiche et Dorothée Desson dans une salle équipée de picros pour détecter la toux.jpg

« Les éleveurs ont en moyenne moins de 2 secondes par porc chaque jour pour contrôler la santé des animaux, l’alimentation, l’ambiance des salles… », indique Dorothée Desson, déléguée vétérinaire support technique chez Boehringer- Ingelheim. En juin 2023, Pierre-Yves Fiche a installé sur son élevage, situé à Scaër (29), le…

DSC_7627.jpg

En octobre dernier Jean-Michel et Sandrine Langlais ont mis en route leur bâtiment neuf de 1 440 places de charcutiers qui a représenté un investissement total de 1 000 €/place. « Nous avons construit ce bâtiment en remplacement d’un ancien et prévu des places supplémentaires pour rapatrier les porcs que…

Éleveur de porc utilisant la solution de pesée optique OptiScan

L’œil fixé sur la tablette tactile accrochée sur sa poitrine, François Hamon tend le bras au-dessus de ses cochons avec un geste entraîné par l’habitude. Dans sa main, une caméra 3D reliée à l’écran estime avec précision les poids des porcs charcutiers en fin d’engraissement, et ce directement depuis les…

Fumigation dans une salle de post sevrage pour détecter les problèmes de circuit d’air 
de ventilation.

Steven Le Hir s’est installé en 2020 après un tiers en reprenant une exploitation porcine de 150 truies naisseur-engraisseur sur la commune de Ploudalmézeau (29). « En 2021 j’ai rénové 1 200 places d’engraissement. En 2023, j’ai racheté une 2e exploitation de 350 truies naisseur-engraisseur. J’ai arrêté les truies sur…

Truies à l'insémination

Benjamin Corre s’est installé à la suite de ses parents en 2015 ; la ferme familiale de Plounéventer (29) est alors passée de 165 à 190 truies. L’éleveur s’est organisé pour optimiser son temps de travail. À titre d’exemple, les travaux des champs sont entièrement délégués à l’ETA Pengam de…

Le responsable d'élevage dans le sas bien rangé avec les vêtements et chaussures propres

« On ne reviendrait pas en arrière », déclare Jérôme Frohlich, responsable de la SCEA de Kerdroguen. L’exploitation gère la partie naissage d’un cheptel de 1 000 truies appartenant à quatre élevages de porc associés. Créée fin 2010, elle emploie 5 personnes (4 équivalents temps plein) et accueille régulièrement des…

Un robot de lavage en action dans un salle d'un élevage porcin.

« Aujourd’hui, on cherche une main-d’œuvre polyvalente et qualifiée. C’est dommage ensuite de l’employer régulièrement au lavage, une tâche à la fois basique et désagréable parmi les plus pénibles dans nos élevages », démarre Charles Donval, installé au Drennec (29). « Cela faisait des années qui je m’intéressais aux robots…

Les deux éleveurs expliquent le fonctionnement de la filière

Emmanuel Esnaud est installé avec sa femme Séverine sur un élevage naisseur-engraisseur de 180 truies (SCEA des Aubriais), adhérent à Eureden. Ils emploient 2 salariés (3,5 UTH sur l’élevage). « Je me suis lancé dans la filière U Confiance en 2020 suite aux crises du porc. Dans cette démarche, notre…

Sandrine BERNARD

Quels sont les principaux objectifs que vous vous êtes fixé pour les années à venir ?Nos principales missions sont d'accompagner au quotidien les éleveurs de porcs avec des solutions d'expertise et de produits, pour leur permettre de piloter leurs élevages de façon rentable et pérenne. Cela passe par un soutien…

truie avec ses porcelets dans une maternité bien-être

La consommation globale de porc en France repart à la hausse avec + 1,6 % sur les 2 premiers mois de l’année 2024, portée par la restauration hors-domicile. « Cependant, la progression ne profite pas à la filière française, confrontée à l’effritement de son taux d’auto-approvisionnement, qui est passé sous…

20331.hr light

« 2023 restera probablement dans les annales de la production porcine avec un prix du porc en France qui n’avait jusqu’alors jamais atteint ce niveau avec 2,115 €/kg en moyenne et un pic à 2,38 €/kg », indique Rachel Richard, directrice de Porélia, lors d’une conférence de presse faisant suite à l’assemblée…

avril 2024

Météo

laurence zblown7emca unsplash scaled

Votre météo sur le réseau Paysan breton

Retrouvez les plannings d’enrubannage ou les traitements phytosanitaires, les degrés-jours de croissance, le stress termique sur les bovins, …

19868.hr

« Dès 2019, nous avons vu arriver des exosquelettes en élevage laitier notamment pour soulager les éleveurs et salariés lors de la traite. Les éleveurs de porcs se sont alors posé des questions sur d’éventuelles possibilités d’utilisation en production porcine. Nous avons travaillé le sujet avec le LIT Ouesterel et…

19594.hr light

Faisons le point avec Agnès et Dany Rochefort, Émilie et Aymeric, leurs salariés, sur les clés de ces bonnes performances. Émilie et Agnès sont d’accord, c’est avant tout l’observation et la connaissance des truies et de leurs comportements qui permet de sevrer autant de porcelets. Elles considèrent qu’il faut en…

19663.hr

Après la période euphorique du 1er semestre 2023 (2,20 €/kg au cadran contre 1,52 € en 2022), le prix du porc a subi un réajustement depuis l’été. Il est descendu à 1,78 €/kg au mois de décembre, niveau comparable à celui de décembre 2022. La hausse de prix découlait d’une forte baisse de l’offre…

mars 2024

19561.hr

« La France est le 3e pays producteur en Europe. Notre pays compte 10 000 éleveurs pour 14 000 sites d’élevage, 33 groupements et une production annuelle de 21 millions de porcs charcutiers », retrace Anne-Lise Hallepee, responsable qualité d’Uniporc, dans un amphithéâtre plein d’étudiants agricoles du Grand Ouest vendredi 22 mars à l’Agricampus…

19309.hr

Étude Une enquête a été menée auprès de 29 éleveurs, ayant en moyenne 232 truies logées en maternité liberté, pour comprendre leurs motivations et le choix de leur équipement. Différents types de cases sont actuellement utilisés : 12 modèles étaient présentés par les constructeurs au Space, en 2022. Le manque de normes…

img 1701

Une expérience, réalisée par la Chambre d’agriculture et la société Itek, présentée aux Journées de la recherche porcine, avait pour objectif d’évaluer l’efficacité d’un biofiltre en élevage. Deux élevages ont été équipés d’un biofiltre ; les émissions de gaz à effet de serre (méthane et protoxyde d’azote) et d’ammoniac ont été…

19222.hr

Après avoir mené un sondage Ifop auprès de 1 000 Français pour identifier et comprendre leurs attentes, citoyens et professionnels ont été sollicités pour réfléchir à des idées permettant d’y répondre. Au total, ce sont près de 200 propositions, permettant de concevoir des bâtiments innovants, qui ont été recueillies et matérialisées…

19154.hr

La méthode ne fait pas consensus dans la filière. Pour des raisons sanitaires (Map, circovirus), le mélange des portées a été déconseillé dans les années 1990. Aujourd’hui, la sociabilisation des porcelets peut être un facteur de risque face aux problèmes de diarrhées néonatales ou de méningites à streptocoques. La Chambre…

19157.hr

Les 350 truies de l’EARL des Évées sont conduites en 7 bandes, sevrage à 21 jours. Les 48 mères de chaque bande intègrent l’une des 3 maternités de 16 places (deux rangs de 8 cases). « Je les place par rang de portée pour sécuriser le sanitaire », indique l’éleveur. Les rangs 1…

19158.hr retouche

Des lots sociabilisés à 14 jours d’âge étaient comparés à des lots témoins mélangés au sevrage (156 portées au total). Des pesées ont été réalisées à J 14, J 28 (sevrage) et J 40. Le niveau de stress des animaux a été évalué par mesure du taux de cortisol. Les…

19321.hr retouche

Un coup d’œil sur l’ordinateur et le tour est joué. L’animal peut partir à l’abattoir ou doit rester encore un peu dans l’élevage. Les deux caméras idéalement placées dans le couloir estiment le poids de tous les porcs qui y passent, un par un. Fini la complexité et le temps…

19159.hr retouche

La technique vient de la volaille et de la problématique du picage. Transposée à l’élevage porcin, elle permet de limiter les morsures de queue. « Nous avons réalisé des essais en post-sevrage », indique Noémie Ory, chargée du bien-être animal à la Cooperl. « Utilisé en curatif, dès les premières lésions, le système…

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article