Dossier technique

Des veaux pleins d’énergie dès leur naissance

Avec des niches posées sur des copeaux de bois, la litière est saine et les animaux sont en forme. Ce bois peut rester en place longtemps. Il n’est curé que trois fois par an.

17952 hr - Illustration Des veaux pleins d’énergie dès leur naissance
Posées sur des copeaux de bois, les niches Calf-Tel sont appréciées pour leur profondeur et leur large trappe arrière.

Gaec des deux Vallées, à Landudec (22) Les veaux de la famille Gentric ont profité du réaménagement de l’exploitation pour être logés dans un endroit dédié. Auparavant abrités dans un ancien silo à maïs, les jeunes animaux ont déménagé à côté de la nouvelle stabulation. Sous leurs niches, une épaisseur de 50 cm de copeaux de bois est étalée. Une dalle béton a été coulée au niveau des courettes. Cette matière forestière drainante et toujours sèche répandue sur terre battue est appréciée des membres du Gaec des deux Vallées à Landudec (29). Bruno Gentric, un des associés installé avec ses trois frères, note la facilité de la mise en œuvre de cette litière pour que les veaux soient toujours dans de bonnes conditions. « À chaque raclage des courettes, le fumier sur les copeaux est enlevé. Nous ne remettons des copeaux que trois fois par an. » Cette matière provient de chez Adel Service, entreprise proche de la ferme et spécialisée dans les travaux d’élagage et d’abattage d’arbres. Ce logement sain contribue à avoir des veaux en forme. Passer un cap délicat D’autres leviers sont également actionnés pour avoir des jeunes animaux vigoureux. Pour l’éleveur finistérien, une des périodes cruciales à ne pas rater est la transition « entre la prise de colostrum et l’alimentation avec du lait de vache. Nous utilisons de la montmorillonite incorporée au lait qui agit comme un pansement gastrique et aide à passer ce cap. Aussi, toutes nos vaches sont vaccinées contre les diarrhées néonatale (Rotavec corona). » Au plus près de leur naissance, les nouveau-nés reçoivent 4 L de colostrum. Dans le congélateur proche de la laiterie, de petites valisettes vertes contenant des poches à usage unique de colostrum sont toujours prêtes à être décongelées. Le Gaec s’est équipé du système ColoQuick, capable de décongeler en 15 minutes…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags : , ,
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article