Dossier technique

Méconnu, le rayonnement exacerbe le risque de stress thermique

15878.hr|15880.hr|15881.hr|15886.hr - Illustration Méconnu, le rayonnement exacerbe le risque de stress thermique
Selon l’exposition du bâtiment

Par les translucides, les rayons du soleil tombent sur les animaux, mais aussi sur des matériaux capables d’absorber et de restituer de la chaleur. Ce phénomène participe fortement à dégrader le confort thermique des bovins. Le fameux THI (Temperature humidity index) qui croise les données de température ambiante et d’hygrométrie est un indicateur d’alerte pédagogique…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article