Dossier technique

De l’herbe « laitière » au menu des vaches

15257.hr - Illustration De l’herbe « laitière » au menu des vaches
« Le pâturage, avec une consommation en frais directement, est le mode le plus favorable d’exploitation de l’herbe en termes de valeur alimentaire. »

Benoît Possémé, conseiller pour les Chambres d’agriculture de Bretagne, revient sur les leviers permettant de favoriser la valeur alimentaire de l’herbe des prairies. Peu importe le type d’exploitation, pâturée ou récoltée, l’agriculteur doit chercher à obtenir une herbe riche pour nourrir ses animaux à plus fort besoin (vaches laitières). Il dispose de différents moyens pour…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article