En brefEnergies et environnement

L’interdiction du glyphosate, “coup d’arrêt” à l’agriculture de conservation

L’Apad (Association pour le promotion d’une agriculture durable) a déclaré le 23 février que le retrait du glyphosate constituerait «un frein important au développement de l’agriculture de conservation». «Si demain le glyphosate était interdit, cela rendrait notre tâche plus compliquée», a reconnu le président Benoît Lavier, parlant d’«un coup d’arrêt». L’Apad, qui annonce sa 1ère participation au Sia, voit deux conditions au développement de l’agriculture de conservation des sols : «un dialogue ouvert avec la société» et surtout que «les agriculteurs soient au cœur du changement» de modèle.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer