19420.hr

Lionel Carrée, technicien nutrition bovine Eureden, fait une métaphore sportive pour rappeler l’importance de la préparation au vêlage : « Un marathonien s’entraîne et se prépare avant une course de 42 km. Pour les vaches, une lactation avec un pic à plus de 42 kg, ça se prépare aussi ». Sur l’exploitation, les vaches taries…

18050.hr

Gaec Le Moal à Le Merzer (22) Pierre Le Moal s’est installé avec ses parents Xavier et Sylvie sur la ferme familiale située à Le Merzer (22) en 2022. L’exploitation de 82 laitières de race normande en production a une référence annuelle de 400 000 litres de lait sur 135…

18017.hr

Gaec du Bois Fourmi, à Guillac (56) Sur l’élevage de Mathilde et Stéphane Rouault, aucun vêlage n’a lieu aux mois de décembre et janvier. « Ce sont des périodes de fêtes familiales et ce n’est pas le meilleur moment pour faire naître des veaux », indique Mathilde, en Gaec avec son père.…

18064 hr

Dans la famille Rubeaux à Ruffiac (56), on est passionné de vaches et de production laitière depuis quatre générations. Aujourd’hui, le Gaec composé de Annie Rubeaux, son fils Martin  et de sa compagne Victorine Dailly conduit 145 laitières pour une production de 1,35 million de litres de lait pour 116…

18034 hr

SCEA de l’Épine à Saint-Berthevin (53) Agriculteurs en Mayenne, Audrey et Pierre Besançon produisent 738 000 litres de lait sur leur exploitation. Les 62 à 67 vaches laitières sont traites au robot (Lely) depuis 2014, affichant une moyenne d’étable annuelle entre 11 000 et 11 500 litres. Après la naissance,…

18171 hr

Gaec de Rest Quelen, à Locarn (22) « Aujourd’hui, c’est le bonheur d’aller s’occuper des veaux. Le bâtiment est fonctionnel, les animaux sont en pleine forme… Il y a 10 ans, c’était le bagne », démarre Gwenn Clochet, associée en Gaec à son mari Thierry à Locarn (22). Désormais, même « l’équipe…

17730 hr

Gaec Davalo-Havard, à Caro (56). « Tout se joue ici », indique Valéry Havard, en charge de l’atelier lait, en désignant l’espace dédié à l’élevage des veaux, sous l’auvent de l’étable où les 100 mères produisent chacune 11 500 L de lait en moyenne annuelle. Rien n’est laissé au hasard et les objectifs sont…

17840 hr

Depuis un an, les éleveurs distribuent le bolus Bolidays Prime après vêlage à leurs vaches. Ce bolus est un nutritionnel, spécifiquement adapté aux besoins de la vache laitière pour améliorer ses performances de reproduction, son métabolisme énergétique et limiter ses pertes d’état corporel. Il est à base de carnitine, qui…

17520.hr

1. Planifier et anticiper « La réussite de la phase de reproduction sur son élevage commence par une planification », souligne Caroline Oulhen. « Que l’on soit en vêlages étalés ou groupés, on peut se fixer des objectifs d’IVV (intervalle vêlage - vêlage) et donc de saillie fécondante. Des constats de gestation permettent…

16598.hr

Julien Boulet s’est installé en 2014 à Saint-M'Hervé (35) à la suite de son oncle et sa tante. « Au départ, la SAU de 85 ha comprenait 25 ha de céréales de vente, 10 ha de maïs et 50 ha d’herbe. Il y avait une cinquantaine de vaches allaitantes avec l’engraissement d’une quarantaine de taurillons…

Technique ne nécessitant pas d’investissement matériel, le groupage des vêlages en allaitant offre des marges de progrès économiques. La productivité globale (veaux sevrés/vache présente) est en baisse dans les troupeaux allaitants, allant d’une quasi-stabilité en Charolaise et Aubrac à une chute de 5 % sur 10 ans en Blonde d’Aquitaine.…

limousine-breizh-bovin-croissance-veau-cap-eco-franceagrimer-viande-elevage

« Le meilleur veau est celui qui nait seul et va téter seul », rappelle Raymond Barré, de la Chambre d’agriculture dans une note technique élaborée suite une formation co-animée par Kévin Le Roux, vétérinaire. La génétique joue son rôle mais l’alimentation intervient aussi. L’idée ici est d’éviter les gros veaux de…

Alimentation soignée, bonne gestion de la santé et insémination précoce permettent à Stéphane Brizard d’élever des génisses qui vêleront à 23 mois en moyenne en Prim’Holstein. Parvenir à une moyenne d’âge de 23 mois en Prim’Holstein et 24 mois toutes races confondues n’est pas un problème pour Stéphane Brizard, qui…

En traite robotisée, les associés du Gaec la Basse Brosse, à Saint-Symphorien (35), ont pour objectif de maîtriser l’intervalle vêlage-vêlage. Ils se sont aussi attachés à la baisse de l’âge au premier vêlage, à 24 mois en moyenne depuis 2 ans. Sur le Gaec La Basse Brosse, l’intervalle vêlage-vêlage (IVV)…

Il y a 7 ans, Ronan Guernion s’est orienté vers un système de vêlages groupés de printemps pour organiser son troupeau par rapport à la pousse de l’herbe. Un choix aussi en faveur de la qualité de vie. Ronan Guernion s’est installé le 1er mai 2008 en reprenant la ferme…

Face au défi technique de la production de lait en bio, Cécile Le Corfec et Yann Le Merdy ont opté pour les vêlages groupés de printemps. À la clé, ration hivernale simplifiée, élevage réduit de génisses, charge de travail mieux maîtrisée… Au Gaec de Prat-Leur à Louargat (22), l’évolution vers…

Le montage de caméra sur tourelle permet une vue à 360 °.

Acteur historique dans la surveillance des troupeaux, la société Détecvel propose du matériel robuste… et qui fonctionne. Acheter son matériel de surveillance sur Internet ou acheter un kit-caméra prêt à brancher en libre-service. Les arguments coût et marketing ne manquent pas pour séduire les agriculteurs : « Connecté en un…

Le Cédapa a débuté une web-série sur le sujet des vêlages groupés de printemps. Jusqu’à la fin de l’année 2019, il publiera 5 ou 6 épisodes vidéos filmés chez Ronan Guernion, éleveur à Tonquédec (22). Suite à la reprise de la structure familiale, celui-ci a fait évoluer la ferme familiale…

Gwen Le Roux avec les génisses. L’âge au premier vêlage est de 30 mois : un optimum aux yeux de l’éleveuse.

Trois semaines avant vêlage, les vaches sont allotées et rentrées en bâtiment. Selon Gwen Le Roux, cela facilite la préparation au vêlage et la surveillance. La vaccination contre les diarrhées néonatales est généralisée à toutes les vaches et génisses gestantes. Sur l’élevage de Gwen Le Roux, à Commana (29), qui totalise…

« À l’automne, j’intègre quelques vaches avec leurs veaux dans le lot des génisses pour qu’elles apprennent de leurs aînées… », explique Mickaël Dossal.

La conduite en bandes avec une séparation des primipares et des vaches permet de maîtriser la mortalité des veaux sur le troupeau de Mickaël Dossal, éleveur à Saint-Thégonnec Loc-Éguiner (29). Mickaël Dossal gère un troupeau de 95 mères limousines où la mortalité (de la naissance au sevrage) oscille entre 3 et…

Généralement, la vache met bas seule, mais en cas de problème, il faut pouvoir intervenir au bon moment.

La préparation et les bonnes pratiques au vêlage et lors des heures qui suivent conditionnent la santé des mères et des veaux. N’intervenir que s’il y a lieu, s’assurer d’une prise rapide de colostrum et s’occuper du cordon sont des priorités. Connaître les dates présumées des naissances peut aider à…

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article