ÉlevageSur abonnement

Une “barrière” sanitaire entre primipares et multipares

La conduite en bandes avec une séparation des primipares et des vaches permet de maîtriser la mortalité des veaux sur le troupeau de Mickaël Dossal, éleveur à Saint-Thégonnec Loc-Éguiner (29). Mickaël Dossal gère un troupeau de 95 mères limousines où la mortalité (de la naissance au sevrage) oscille entre 3 et 6 % depuis 4 ans….

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer