ÉlevageIlle-et-VilaineSur abonnementTop

Pâturage et diversification sur un parcellaire morcelé

Malgré un parcellaire de 40 ha morcelé, touchant le centre-bourg de Tinténiac (35), Paul Legrand recherche l’autonomie de son troupeau via le pâturage. Il s’est aussi diversifié avec des cultures à destination humaine. Paul Legrand s’était installé en Gaec en 1988 puis est revenu en individuel en 2015, produisant des vaches allaitantes et des canards….

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer