ÉlevageSur abonnement

Biosécurité, deux arrêtés avant la fin de l’année

2018 est une année charnière de vigilance et de prévention sanitaire pour la filière porcine. « L’année est charnière en matière de prévention et de prise de conscience de l’ensemble des acteurs », précise Marcel Corman, président de l’OS Porc Bretagne. La protection sanitaire du bassin de production était en effet le thème central de l’assemblée générale de la structure, vendredi…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer