18457.hr

La fertilité des sols repose sur trois composantes: la fertilité physique, la fertilité chimique et la fertilité biologique. La première fait référence à l’état de la structure du sol. La fertilité chimique que l’on arrive à bien caractériser à travers l’analyse de terre permet de mesurer la quantité et la…

attaque taupin

CORVIDÉS : combiner les leviers agronomiques et traitements de semences Pour limiter les attaques de corvidés, il est important de mobiliser les leviers agronomiques : Grouper les semis pour diluer les attaques ; Éviter les sols motteux ou soufflés ; Rappuyer correctement la ligne de semis ; Privilégier un semis profond (4-5…

18264.hr

Ne pas utiliser le fourrage contaminé Même une faible densité de datura dans une parcelle peut provoquer des intoxications, voire la mort des animaux par ingestion d’un fourrage contaminé. Une consommation journalière de 300 g de datura suffit à intoxiquer un bovin adulte. Cette quantité peut être atteinte en consommant 8 kg…

18303 hr light

Le phosphore est peu mobile dans le sol (comparé à l’azote). Quand il est localisé à proximité de la plante, il apporte un supplément de vigueur au départ. Assez classiquement, un engrais type 18-46, distribué par le système de fertiliseur du semoir peut être utilisé. On cherche à placer l’engrais…

18269 hr light

Critères prioritaires En production de fourrage, l’objectif sera de récolter un maïs entre 32 et 35 % MS plante entière pour un bon compromis entre rendement, conservation au silo et valeur alimentaire (valeur amidon, digestibilité des fibres, ingestibilité).En secteur froid, on cherchera à récolter au moins à 30 % MS, quel que…

18250 hr light

Bilan de campagne Bien que minoritaires, les premiers semis ont pu avoir lieu sur la 2e quinzaine d’avril. Toutefois, les conditions n’étaient pas propices à une levée rapide des maïs, le sol était en général trop frais et humide. La majorité des surfaces de maïs fourrage a été implantée à…

18321 hr

Toutefois, l’amélioration des pratiques de fertilisation azotée et l’introduction de couvert en interculture limitent fortement la fuite de nitrate et l’acidification des sols. Résultat, entre 1990 et 2014, le pH des sols de l’Ouest a fortement augmenté écartant le risque d’acidité en grandes cultures. Modérer les amendements basiques Vouloir trop augmenter son…

18124.hr

La récolte 2024 est déjà marquée par la particularité des semis retardés, tout comme en 2019. Au 6 novembre les semis des blés et orges sont à 35-40 % réalisés contre 70 % l’an dernier à la même date (source Céré’Obs). Depuis mi-octobre, plus de 250 mm sont tombés en l’espace d’un mois sur…

18125.hr

Pour les parcelles avec une problématique ray-grass, l’enjeu du désherbage concerne pour le moment les parcelles semées, n’ayant pas fait de prélevée. Il faut intervenir en post-levée dès que possible. Si la post-levée intervient après 3 feuilles de la céréale, adapter les produits utilisés à la réglementation. En effet, plusieurs matières…

17919.hr

Les solutions molluscicides actuellement disponibles sur le marché se résument à deux substances actives (SA) : le métaldéhyde et le phosphate ferrique. Depuis que le métaldéhyde est soumis à la redevance pour pollution diffuse (9 €/kg de SA), les produits à base de phosphate ferrique sont d’un coût comparable (hors génériques) et…

17926.hr

Les échecs de gestion du ray-grass et la pression générée au printemps dernier participent à l’augmentation du stock semencier dans les parcelles bretonnes. Les leviers agronomiques sont indispensables à mettre en œuvre : décaler la date de semis et le travail du sol restent mobilisables pour les parcelles à semer. Au-delà,…

17787.hr

Comment expliquer la présence de sols hydromorphes ? Dans de nombreux cas l’hydromorphie est induite ou aggravée par les pratiques agricoles. Le premier responsable est le tassement, la compaction des sols en profondeur par l’utilisation de matériel – ou le piétinement du bétail – en conditions humides.  L’hydromorphie a des…

141028arvalis ncornec160

Pour mettre toutes les chances de son côté, il est recommandé d’attendre au minimum le 25 octobre pour débuter les semis. Et dans le cas de parcelles à problématique ray-grass, il est fortement conseillé d’attendre au moins début novembre et réaliser un labour tous les 3-4 ans. Une bonne gestion des…

17711.hr

La cinétique d’absorption du blé tendre en azote est loin d’être linéaire. Faibles en début de cycle, les besoins en azote augmentent sensiblement à partir de la montaison pour atteindre un pic entre le stade « 2 nœuds » et le stade « floraison ». Par conséquent, l’intérêt du fractionnement de l’azote est indispensable…

17158.hr

La détermination de la faculté germinative doit se faire au plus près du semis, en suivant la méthode utilisée par les professionnels dans les stations de semences. Cette méthode consiste à prélever 200 ou 400 graines, puis de les semer dans du sable ou sur du papier buvard humide. Le…

16662.hr

Deux espèces de noctuelles terricoles peuvent sévir sur culture de maïs : Agrotis segetum (espèce sédentaire) et Agrotis ipsilon (espèce migratrice). La Bretagne serait davantage concernée par l’espèce migratrice, bien qu’une attaque par l’espèce sédentaire ne puisse être à exclure. Quelques éléments de biologie Dès l’émergence des papillons au printemps,…

raygrass arvalis

Plusieurs leviers agronomiques efficaces existent mais la récolte est un levier, bien souvent sous-estimé, positif ou au contraire très négatif s’il est mal employé. Sur cette période parfois courte en termes de fenêtre météo, le nettoyage de la moissonneuse-batteuse est bien souvent négligé. Pourtant il est extrêmement important de mettre…

16364.hr

Le datura stramoine est une adventice annuelle, de la famille des solanacées. L’adventice commence à s’installer dans différentes cultures (sarrasin, légumes industrie, maïs fourrage) de Bretagne ces dernières années. Cette dicotylédone contient des alcaloïdes très toxiques pour l’homme comme pour l’animal. De très faibles quantités suffisent et toutes les parties…

16355.hr

Habituellement, les symptômes du piétin échaudage sont visibles en cours de montaison, voire durant l’hiver pour les situations graves. Cette année, les symptômes en cours de montaison sont souvent passés inaperçus en lien avec une pluviométrie du mois de mars importante avec des apports d’azote très bien valorisés. Ainsi même…

16365.hr

Le charbon nu (Ustilago nuda) est visible dans certaines parcelles en Bretagne cette année. Il s’observe à partir de l’épiaison sur les plantes issues de graines contaminées. Les épis charbonnés sont généralement entièrement détruits, nus, et seul persiste le rachis. Ce pathogène ne présente pas de risque de toxicité et…

16346.hr

Dès la fin du mois de mars, des vols de géomyse ont été détectés dans les parcelles suivies par Arvalis. « Les premiers vols ont été plus importants et plus précoces cette année », indique Benjamin Collin, ingénieur Arvalis, intervenant lors d’une après-midi technique, sur une plate-forme d’essais, à Ploërmel (56). « Les…

16132.hr|sans titre 1

Blé Le suivi des maladies et les analyses de risques découlent d’observations faites sur des parcelles non protégées. Fusariose des épis : Les conditions climatiques seront défavorables à la maladie (absence de pluie). Bien évaluer son risque parcellaire et bien identifier sa sensibilité variétale. La grille d’évaluation est disponible dans le…

16086.hr|sans titre 1

Blé  Fusariose des épis : Pour les parcelles qui sont ou vont être en floraison, attention aux épisodes orageux. Bien évaluer son risque parcellaire et bien identifier sa sensibilité variétale. La grille d’évaluation est disponible dans le BSV. Septoriose : Les conditions climatiques restent favorables à son développement. Bien surveiller…

L'institut technique Arvalis table sur une sole de blé dur en forte baisse à 268 000 ha (-25%), conséquence d'un marché peu rémunérateur et de difficultés de semis, a-t-il indiqué le 5 février lors d'un colloque consacré à la filière. «Les surfaces françaises en blé dur s'annoncent en fort recul…

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article