Des outils électriques polyvalents

L’amélioration des conditions de travail et la réduction de la pénibilité sont traités comme axe de travail prioritaire à la station expérimentale en maraîchage, à Auray.

17374.hr - Illustration Des outils électriques polyvalents
Durant 3 ans (2023-2026), la station expérimentale de maraîchage va élargir la gamme d’outils testés, comme le prototype de désherbage électrique présenté par la société Terrateck.

Depuis 8 ans, la Chambre d’agriculture teste différents outils. « Toutes ces machines sur le marché ne représentent pas forcément un gain de temps, mais c’est un réel bien-être », insiste Maël Le Lan, responsable de la station expérimentale à Auray, lors de la porte-ouverte jeudi 14 septembre. « Si le producteur va mieux en fin de journée, et que son salarié revient content travailler le lendemain, cela a un coût… »  Ce coût des outils d’assistance électriques et robotiques « opérationnels », la structure souhaite l’évaluer techniquement et économiquement au travers d’un nouveau programme de recherche nommé « Assistant ». L’expérimentation a aussi pour objectif d’améliorer des matériels non aboutis par les fabricants, d’apprécier de manière objective l’amélioration ergonomique permise ou pas (pour tous les gabarits) par ces outils et de prendre en compte l’impact de ces technologies sur la charge mentale, notion mesurée en analysant les mouvements pupillaires avec des lunettes connectées et un suivi de la fréquence cardiaque. Un réel bien-être Place à la modularité La société Romanesco, basée à Saint-Malo (35), a présenté son enjambeur modulaire électrique (panneaux solaires). Les deux jeunes entrepreneurs ont conçu leur porte-outil qui se veut facile d’utilisation et permet de planter, sarcler, biner, récolter… en position assise ou allongée. Il permet d’accueillir 1 à 6 personnes (avec des extensions latérales) sur la machine, tout en travaillant de 1 à 3 planches. Il est facilement transportable avec un attelage 3 points. L’enjambeur électrique modulaire Romanesco permet comme ici de récolter les haricots sans fatigue et avec un gain de productivité. Un mini-tracteur polyvalent Outre ses brouettes électriques évitant les ports de charge, Elatec a aussi présenté son prototype de motobineuse. Ce mini-tracteur aide à la traction d’outils non animés, sous l’œil d’un opérateur, en permettant le travail du sol, le semis (l’outil peut tirer un semoir classique) et les phases…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article