ÉlevageFinistère

Fini les chutes, place au confort avec le Tapis Zig Zag

L’installation d’un tapis Zig Zag IDS sur la table d’alimentation à l’EARL Cozian (29) a transformé le comportement des vaches laitières désormais plus calmes et plus sereines. Mais l’impact de ce tapis se traduit également sur les performances.

Face à des glissades et chutes répétées au sein de son troupeau, René Cozian, de l’EARL Cozian à Plouvien dans le Finistère, a installé un tapis Zig Zag. « Cette problématique était devenue insupportable. J’ai cherché tout l’hiver une solution et repéré le tapis Zig Zag dans le Catalogue Pro Cultivert », raconte l’agriculteur. Après avoir visité le site Internet du fabricant IDS et regardé des vidéos de présentation du produit, il contacte Pierre Leroy, technicien Cultivert à Ploudaniel. Ensemble, ils se rendent dans une exploitation où le tapis Zig Zag a été installé sur le béton lisse et glissant. « L’éleveur m’a indiqué que le produit a changé le comportement des animaux du jour au lendemain, donc je me suis lancé !  », poursuit-il. Dans un premier temps, il pense installer le tapis Zig Zag sur l’ensemble du bâtiment. Mais il décide finalement de tester le produit sur la table d’alimentation, lieu avec le plus de passage et le plus impacté par les chutes. En 4 heures, un poseur avec un engin de manutention et l’aide de 2 personnes de l’exploitation installe le tapis sur 40 m de long et 5 m de large. L’installation ne demande que peu de fixations et pas de collage. « C’est extrêmement simple comparé à l’installation d’un nouveau béton où il aurait fallu tout casser », souligne le technicien. Le bâtiment de l’EARL a été réalisé en auto-construction et le béton coulé n’était pas suffisamment épais pour être rainuré une nouvelle fois.

dd8849.hr
Grâce à l’installation du tapis Zig Zag à l’EARL Cozian, l’éleveur ne constate plus aucune chute sur la table d’alimentation.

Sérénité du troupeau et de l’éleveur

Alors qu’il décompte en moyenne 3 chutes chaque mois, l’installation du tapis change tout : « Je n’ai observé aucune chute depuis un an. Et le comportement du troupeau a complètement évolué. Les vaches sont beaucoup plus paisibles et il n’y a plus de bagarres », souligne l’éleveur.
Désormais, l’arrivée ou le retour d’un animal se déroule sans stress pour les animaux et pour René Cozian. Au retour du pâturage, l’arrivée à l’auge, où le maïs est rationné, générait une agitation et des accrochages avec un risque important de chutes. Malgré une ration inchangée, les bousculades ont désormais disparu.
« Sur la période de juin à juillet, je rentrais les vaches le soir pour éviter les accidents durant la nuit et de retrouver une vache par terre le matin. Désormais, je laisse le bâtiment ouvert en libre circulation et je suis tranquille, tout comme mes vaches », justifie l’agriculteur.

Meilleure détection des chaleurs

Grâce à une mobilité fiable retrouvée, les vaches expriment mieux leurs chaleurs, ce qui facilite le travail de l’éleveur. « J’avais été alerté sur le fait que les vaches pouvaient dormir sur le tapis, mais ce n’est pas le cas au sein de mon exploitation », confie l’éleveur.

Convaincu par le calme apporté à son troupeau, René Cozian remarque également des conséquences imprévues, mais toujours positives. « Les vaches passent plus de temps à l’auge, elles ruminent plus, passent plus de temps couchées et finalement produisent plus de lait », détaille Pierre Leroy.
Face à cette hausse de lait, l’éleveur a réduit son troupeau pour respecter son contrat laitier. « Je consomme moins de stock et j’ai réduit mon coût alimentaire », se félicite-t-il.

Résistance à l’abrasion

René remarque également une baisse du taux cellulaire dans le lait. Capacité isolante du tapis Zig Zag, son niveau d’hygiène, la diminution de stress : une combinaison de facteurs favorables à la production laitière. « La surface souple et antidérapante du tapis est également drainante. Elle s’appuie sur une trame en acier qui contribue à la fiabilité du tapis », détaille le technicien. Le tapis offre ainsi une grande résistance à l’abrasion sans risque de dilatation. Il est compatible avec un grand nombre de racleurs. L’EARL Cozian continue d’utiliser un tracteur et un rabot. « Je n’ai pas changé mes habitudes pour nettoyer la stabulation. Et je ne vois aucune marque d’usure ou dégradation après un an d’utilisation », confie-t-il. IDS et Cultivert préconisent tout de même de ne pas utiliser de ferraille sur son rabot pour assurer une durée de vie optimale au tapis. « Je vais peut-être poser
un autre tapis Zig Zag dans le couloir des logettes maintenant que j’ai vu ses bénéfices », conclut l’éleveur.                                 

Contacts Cultivert
Landerneau : Pierre Leroy, 06 63 37 20 44 ;
Carhaix et Quimper : Jacques Cosmao, 06 63 33 31 97 ;
Pontivy et Quimperlé : Fabrice Bernard, 06 30 42 13 06, & Gilles Jagorel, 07 85 86 33 86 ;
Lamballe : Patrick Briens, 06 63 33 46 72 ;
Guingamp et Mûr-de-Bretagne : Julien Amiry, 06 72 56 59 08 ;
Combourg : Gurvan Talvas, 06 22 44 39 47.

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer