ÉvénementsFinistère

L’élevage breton sur les quais brestois

Temps fort de l’été, les fêtes maritimes de Brest offrent une place de choix à l’élevage breton. Dimanche prochain, de nombreuses animations seront proposées au village Terres et Mers de Bretagne.

Gucci aura pour quelque temps un cadre particulier pour donner son bon lait. Cette vache, appartenant à Jacques Le Bloas, agriculteur à Guipronvel (29) et président du comité de développement des agriculteurs du pays de Brest, tiendra compagnie à 7 autres bovins dans l’espace Terres et Mers de Bretagne, pour les fêtes maritimes de Brest.

« Il est indispensable que le monde agricole soit présent. Toutes les filières sont représentées. Nous sommes là pour diffuser un message positif aux consommateurs, que ce soit sur l’origine des produits agricoles ou sur les technologies de nos métiers et notre savoir-faire », confie Alain Hindré, agriculteur installé à Plouzané (29). Une première en France lors d’un événement d’une telle ampleur, les laitières seront traites par un robot Lely directement au village des agriculteurs. Du concret, pour lever le voile sur des méthodes de travail moderne, et dont le consommateur n’a sans doute pas eu vent.

Arche de Noé

Aucune production ne restera à fond de cale pour la fête. Que ce soit des cochons, des vaches, des chevaux ou encore de la volaille, toutes les espèces iront à l’abordage. Pour le côté ludique, le rôle des insectes auxiliaires, expliqué par l’équipage de Saveol, montrera l’intérêt de la profession pour la biodiversité.
3 grands pôles sont présentés aux visiteurs pour montrer ce dont la filière agricole bretonne est capable.

« En plus de l’exposition d’animaux, de grands acteurs de la profession présenteront leur métier, comme Savéol, Prince de Bretagne, Doux ou encore la brasserie Britt. Côté restauration, l’enseigne « La Ferme », servira des repas à base de produits locaux pendant la fête », explique Jean-Paul Le Métayer, en charge de la communication à la Chambre d’agriculture du Finistère.

Le temps fort de la semaine sera atteint ce dimanche, avec 3 évènements majeurs. Les joutes culinaires verront s’affronter un agriculteur, un chef cuisinier et un transformateur sur un panier imposé de produits Terres et Mers de Bretagne, dès 10 h 30, la finale étant prévue vers 14 h.

On lève l’embargo

Les Jeunes Agriculteurs du département dévoileront ensuite une coque de bateau entièrement décoré de produits locaux. Enfin, l’embargo russe sera mis entre parenthèses le temps d’une action symbolique. « Une chaîne humaine va charger un bateau qui prendra ensuite la direction du village russe, pour leur offrir des denrées de notre région, l’occasion de faire un clin d’œil à la volonté des filières d’une levée de cet embargo ». Une chose est sûre : ces fêtes maritimes vont montrer l’ancrage des productions agricoles au territoire, et confirmer l’attachement que les consommateurs ont envers leurs paysans.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer