CulturesSur abonnementTop

Glyphosate : « Il y a une manipulation de la communication »

La FRSEA Bretagne dénonce l’utilisation du test Élisa pour détecter des molécules de glyphosate dans les urines. Le syndicat s’appuie sur les recherches de Joël Guillemain, pharmacien-toxicologue. La FRSEA Bretagne espère enfoncer le clou au sujet des traces de glyphosate retrouvées dans les urines de « pisseurs involontaires ». Ce mouvement avait dénoncé la présence de la…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer