En bref

Une pétition pour rendre le veau volé par l’association de Remi Gaillard, Anymal

Après avoir publié une lettre ouverte en réponse à une vidéo de l’association Anymal créée par Rémi GAILLARD en décembre dernier, les éleveurs attendaient une réponse de sa part ; mais aucune réaction de la part de l’humoriste ou de son association. Aucune communication sur le sort de l’animal volé, ni présentation d’excuses sur l’amateurisme de l’enquête sur la filière laitière, malgré les multiples réponses, en vidéo (voir ci-dessous), qui ont été publiées. Aujourd’hui une pétition est en ligne pour demander la restitution du veau subtilisé.

 https://www.mesopinions.com/petition/animaux/remi-gaillard-association-anymal-veuillez-rendre/38004 

 

Lettre ouverte d’un éleveur laitier en réponse à la vidéo de Rémi GAILLARD postée le 20 décembre sur la page Facebook Anymal, son association.

A voir aussi

Réponse à brûle pourpoint à Rémi Gaillard, dont je soutiens et respecte l’action, mais sur sa dernière vidéo mal torchée

Publié par Leonard Theron sur mercredi 20 décembre 2017

 

“Des mots en réponse à une vidéo. Voici notre réponse, je dis notre car nous sommes trois éleveurs laitiers travaillant dans une ferme familiale en Aveyron. Plusieurs personnes ont pénétré illégalement la nuit dans notre exploitation. Ils ont volé des images sorties de leur contexte et volé un veau naissant encore nourri au lait de sa mère. Cette pseudo enquête a été motivée au nom de la lutte contre la maltraitance des vaches laitières. Nous sommes cinq fermes victimes de cette vidéo filmée à notre insu.

Tout le monde a vu ces images. Au visionnage de cette vidéo, deux mots nous viennent à l’esprit : horrifié et scandalisé. Horrifiés de voir que des individus ont violé notre propriété privée et ont dérobé un jeune veau. Scandalisés d’entendre les commentaires de Rémi Gaillard. Tu te présentes comme un lanceur d’alertes mais là, tu défends très mal ta cause, à savoir la maltraitance des animaux. Nous pouvons donc nous demander si l’enlèvement d’un jeune veau de son milieu de vie, n’est-il pas une forme de maltraitance ? Comment ce veau a-t-il survécu sans le lait de sa mère ? Tout simplement qu’est devenu ce pauvre veau ? As-tu pensé au stress de cet animal lors de son kidnapping ? Nous pensons qu’il est légitime de se poser ces questions. Nous te demandons donc solennellement de nous rendre notre veau.

C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui. Nous sommes les premiers à visionner tes vidéos humoristiques mais dans ce cas précis, c’est la vidéo de trop car elle ne fait rire personne….”

  • Réponse du producteur laitier Antoine Thibault, alias Agriskippy

  • Mais aussi : 

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer