CulturesSur abonnement

La patate douce s’implante en Bretagne

Avec une demande des consommateurs grandissante en patate douce, la production s’organise. Pour diminuer les coûts de plantation, mécaniser cette tâche et augmenter les rendements, le plant en mini-motte semble être une bonne solution. Ces dernières années, on a entendu parler du retour en culture des légumes anciens appelés aussi légumes oubliés. Jusque-là rien de…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer