Dossiers

Quelle pailleuse et quelle paille pour mon système ?

Une large gamme de choix

Le choix d’une pailleuse doit se raisonner principalement en fonction des contraintes de bâtiment, de ce que l’on veut pailler, du matériel de traction à disposition. Dans les pages suivantes, différents modèles sont présentés par les éleveurs qui les utilisent au quotidien dans leur étable, leurs porcheries ou dans leurs poulaillers. Traînées et équipées d’un système de capteurs pour éviter le bourrage, portées et broyant la paille au moment de la distribution, postées dehors ou à l’intérieur des bâtiments, elles sont diverses et adaptées à toutes sortes de situations. Des éleveurs ont troqué la pailleuse pour un système automatisé, en faisant évoluer leur étable : la chaîne à pastille, en hauteur, paille les logettes et les cases des taurillons. Le choix même de la paille se pose : le miscanthus ou le panic érigé peuvent remplacer la paille de céréales ; sa forme également, entière ou broyée, notamment chez les éleveurs bio, qui réfléchissent aux alternatives à la paille conventionnelle et aux moyens de l’économiser.

Au sommaire de ce dossier

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer