Élevage

Un couloir d’alimentation inaccessible aux agneaux

Avec cette astuce simple à mettre en place, les agneaux qui se promènent dans le couloir d’alimentation bordé de cornadis, c’est fini ! L’aménagement est esthétique, silencieux et particulièrement efficace. Il est de plus peu coûteux : 1,50 € par place de cornadis, sans compter la main-d’œuvre. L’aménagement est constitué de tuyaux de bâche d’enrubannage, de fer Tor à béton et d’isolateurs de clôture électrique. Les brebis soulèvent le tube pour aller manger. Ce dernier descend lorsque la brebis n’est plus à l’auge et limite le champ de vision des agneaux sur le couloir. Ils ne sont ainsi plus incités à passer par le cornadis pour coloniser les auges.

Des dimensions précises à respecter

Cette astuce a été mise au point par le Gaec du Petit Poirat à Pindray, dans la Vienne (86). Elle a reçu le premier prix du concours du Berger Futé, organisé dans le cadre du Tech Ovin 2017. Jean Marie Deletre, l’inventeur aujourd’hui retraité, a trouvé les dimensions idéales de longueurs et de pose des morceaux de tuyaux adaptées à ses brebis après plusieurs essais. Romain Dauchier, l’un de ses deux successeurs, témoigne de l’efficacité du dispositif : « En fin de lactation, les agneaux ne passent pas même sans avoir curé le parc ». Pour en savoir plus, les plans sont disponibles sur www.techovin.fr.

Laurence Sagot (Institut de l’Élevage/Ciirpo)

Partage d’idées
Si vous avez mis en place une technique innovante et que vous souhaitez la partager avec d’autres éleveurs ovins ou caprins, contacter Paysan Breton au 02 96 74 40 40.
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer