Élevage

SPACE 2022 / Simmental : Oreo P fait fondre le juge

La France compte 40 000 vaches de race simmental, 6 000 femelles sont présentes sur le Grand Ouest. 10 000 inséminations sont réalisées chaque année. « Beaucoup d’éleveurs l’utilisent en croisement pour amener de la solidité et de la mixité », précise en introduction du concours interrégional Hervé Vignon, directeur de Simmental France. Claude Thievon, originaire de l’Ain, a la charge de juger la compétition. À la tête d’un troupeau de 150 têtes composé à 60 % de Simmental et à 40 % de Montbéliardes, son lait sert à fabriquer le Pavé d’affinois, fromage de forme cubique.

Gène sans cornes

Oreo P a la particularité de posséder le gène sans cornes. De plus, la vache en 2e lactation appartenant au Gaec Breizh Simm, de Pluherlin (56), « a de l’allure, elle se déplace extrêmement bien. Sa mamelle est large, ses trayons sont idéalement positionnés. Je suis obligé de la sacrer reine », conclut le juge.

Extrait de palmarès

Vaches en cours de 1re lactation :
1. Palerma, EARL l’Amitié, Les Achards (85) ;
2. Précieuse, Gaec Breizh Simm, Pluherlin (56) ; 
3. Pégase, Gaec Le Feuil, Maen-Roch (35) ;
4. Pampine, Gaec Le Feuil.
Vaches en cours de 2e lactation ou plus :
1. Oreo P, Gaec Breizh Simm ;
4. Otarie, Gaec de Coat Sec’h, Plounévez-Moëdec (22).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer