Machinisme et équipements

Doublement du prix de l’acier en un an

«Nous avons subi un quasi-doublement du prix de l’acier en un an », a indiqué David Targy, économiste d’Axema. Le type d’acier S355 utilisé par les industriels, qui valait 550 €/t il y a un an, est passé à 850 €/t en décembre, et plane aujourd’hui à 1 250 €/t, d’après ses chiffres. « Cette situation risque de durer encore quelques mois », a-t-il ajouté.

L’ensemble de l’industrie mécanique européenne est dans une situation catastrophique : « Nous subissons les conséquences de mesures d’exemption adoptées par l’Union européenne en 2019, qui a mis en place un quota d’importation de tous les aciers, et qui risque d’être reconduit en 2021 », a expliqué Alain Savary, le directeur général d’Axema (syndicat de machinistes). Cette matière première est la plus utilisée par les constructeurs d’agroéquipement. L’acier représente en moyenne de 30 à 40 % des coûts de production. Les composants électroniques et hydrauliques apparaissent juste après dans le sondage comme étant face à une situation de pénurie.

Axema, qui note « une demande très soutenue » en agroéquipements, table sur un marché du neuf en croissance de 5 à 7 % en 2021, à 6,44 milliards d’euros, après une stabilité l’an dernier à un niveau « exceptionnel ».

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer