Machinisme et équipementsProductions Agricoles

40 ans de démonstration pour Emily

Depuis 40 ans, la société Emily a misé son développement sur la démonstration de matériel d’alimentation et de paillage en élevage.

En ce début d’avril, la société Emily basée à Tréflévénez (29) a ouvert ses portes à plus de 2 500 personnes pour fêter un anniversaire. Cette fête organisée pour les 40 ans d’activité de la société dans la mécanique agricole, a réuni salariés, clients et vendeurs au travers de la visite d’usine et – un savoir-faire maison – de démonstrations de matériel.

10% des effectifs sur l’innovation

Dernière-née du bureau d’étude Emily, la dérouleuse Pick&Go a été présentée au Space et récompensée à l’Agribex, salon international de l’agriculture, à Bruxelles en décembre dernier. Elle se compose de deux parties, le pique-bottes et la dérouleuse, la jonction étant faite par un système d’engrenage. Toujours à la recherche de confort de travail pour l’utilisateur, cette innovation brevetée permet à l’opérateur de ne pas avoir à descendre de son tracteur.

Si la société a commencé à créer son produit historique, le godet à vis, dans les années 70, les réalisations présentent des modèles toujours plus grands. C’est avec fierté qu’a été présenté, lors de cette journée, le plus grand godet desileur mélangeur distributeur du marché, d’une capacité de 7,5 m3. Ce dernier à lui seul permet ainsi de soigner 70 vaches laitières en un seul passage et répond aux besoins des cheptels allant jusque 200 à 400 vaches.

Du sur-mesure pour répondre aux besoins du client

Mais la marque de fabrique du « sur-mesure » reste de mise. Car, au fur et à mesure des demandes des clients, la gamme MelΩdis des godets à vis s’est élargie. Elle comprend aujourd’hui 1 011 modèles différents, qui s’adaptent sur tout type d’engin. Et l’histoire continue. Car c’est avec beaucoup d ‘émotion que Michel Emily a annoncé que sa plus grande fierté, à l’issue de ces 40 années de travail, est de passer le relais à ses deux filles Anne-Claire et Bénédicte, pour que ce projet industriel et humain puisse continuer en terre finistérienne. Carole David

L’avis de Michel Emily, Président

L’arrivée des Prim’Hostein et de l’ensilage de maïs dans les rations ont titillé mon imagination. Les outils ont évolué. Ce sont les éleveurs qui étaient ma source d’inspiration. Leurs demandes concrètes nous ont permis de diversifier les produits. Et ceci, tout en préservant les valeurs fortes de la maison Emily : des outils simples et une promotion assurée par plus de 1 000 démonstrations par an. La recette du succès ? Une bonne dose d’énergie, 40 ans de démonstrations et d’innovations, accepter le risque, prêter une oreille attentive aux clients et s’entourer d’hommes et de femmes qui ont du talent.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer