Machinisme et équipements

Un capteur de sol novateur chez Case IH

Associer un système de capteurs moderne aux tracteurs Case IH permet aux agriculteurs de réduire leur utilisation d’intrants tout en augmentant leur efficacité.

Présenté pour la première fois à Agritechnica 2015 où il a reçu une médaille d’argent Innovation Award de la DLG, le Topsoil Mapper est le premier système de capteurs de sol en mesure de contrôler les outils de travail du sol. Cette technologie permet un contrôle automatisé et optimisé en fonction du sol via ISOBUS des outils de travail du sol attelés.

Case IH a instauré avec le fournisseur de technologies autrichien Geoprospectors GmbH une collaboration active dont l’objectif est le développement d’un partenariat technologique de longue haleine dans le domaine de la détection du sol.

Un contrôle de profondeur facilité par des capteurs

Compte tenu de l’hétérogénéité des sols agricoles, les exploitants doivent souvent travailler à différentes profondeurs lors de la préparation du sol afin de tenir compte des différences intraparcellaires au niveau du type de sol, du tassement et de la teneur en eau. Des paramètres qui, par ailleurs, ne peuvent être mesurés avec la précision et la fiabilité requises qu’en temps réel, car ils varient considérablement au fil des saisons.

Développant depuis des années des systèmes de mesure, Geoprospectors GmbH a mis au point un système de capteurs capable de mesurer en temps réel les paramètres de sol pertinents et d’envoyer les données à l’ordinateur de l’outil de travail du sol pour ajuster le guidage en profondeur. Pour cela, l’appareil s’installe à l’avant du tracteur. Les valeurs mesurées recueillies sont converties directement en commandes de travail du sol par l’ordinateur du système et transmises au contrôleur de tâches de l’outil via ISOBUS.

L’efficacité et le confort des opérateurs pour objectifs

Il suffit de raccorder le système au connecteur ISOBUS avant et l’ordinateur de tâches de l’équipement de travail du sol au connecteur ISOBUS arrière du tracteur pour pouvoir commencer à travailler. Aucun étalonnage complexe n’est nécessaire : le conducteur sélectionne un des programmes de contrôle disponibles et est immédiatement opérationnel. Il existe des programmes standard pour le travail du sol superficiel et profond, ainsi que pour le sous-solage. Il est également possible, pour les cas spéciaux, d’insérer dans les paramètres des réglages spécifiques de l’utilisateur.

Le Topsoil Mapper et l’ordinateur des outils sont contrôlés exclusivement via le terminal ISOBUS du tracteur. Les valeurs de profondeur sont documentées par le contrôleur de tâches du terminal. Le positionnement GPS du tracteur est utilisé pour cartographier les mesures des capteurs.

Une traçabilité complète

Si jusqu’à aujourd’hui, la cartographie des sols requerrait un passage supplémentaire, il est désormais possible grâce au Topsoil Mapper d’enregistrer des informations de sol actualisées en travaillant sur une parcelle et de les utiliser pour planifier d’autres opérations. Le Topsoil Mapper peut être utilisé dans toutes les conditions de végétation, climat et sol. Les données sont échangées en utilisant des formats d’échange standard tels qu’ISOXML ou Shape Files, ce qui permet de les intégrer dans les systèmes de gestion d’exploitation les plus répandus.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer