Cultures

Oléo-protéagineux : le gel aura un impact limité si la pluie revient

Avec des amplitudes de températures élevées suivies de gelées parfois marquées, associées à un déficit hydrique prononcé depuis plus de deux mois, le contexte climatique actuel est complexe.

L’aspect visuel des cultures oléo-protéagineuses d’hiver ne laisse rien transparaitre d’irréversible. Cependant, des avortements importants de boutons floraux sont observés notamment dans certaines parcelles de colza dont l’implantation à l’automne a été difficile, ou qui ont souffert d’attaques de ravageurs au printemps. Le colza ayant de fortes capacités de compensation, les avortements de fleurs ou de siliques classiques provoqués par les gelées sont sans conséquences notables et pourront être compensés par de nouvelles ramifications à condition que les pluies reviennent. L’évolution de ces parcelles sera donc liée à la pluviométrie des prochaines semaines.

Les cultures de printemps déjà implantées – pois, pois chiche, féverole, tournesol, soja, lentille, lupin – résistent bien aux gelées pour le moment. La rapidité et l’intensité des prochaines pluies seront là aussi des facteurs déterminants pour le devenir de toutes les cultures d’oléagineux et protéagineux.

Pour accompagner les producteurs, Terres Inovia publie régulièrement des messages techniques en ligne : http://www.terresinovia.fr/espaces-regionaux/messages-techniques/

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer