Energies et environnement

Niveau inférieur à la normale pour 54% des nappes phréatiques

« En ce milieu de période de recharge hivernale, un grand nombre de réservoirs (54%) affichent encore des valeurs inférieures à la normale », annonçait le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), le 16 janvier. Le bureau constate également que « les niveaux des nappes fin décembre 2016 sont en baisse pour 49% d’entre eux, stables pour 32% et en hausse pour les 19% restant ». Seule une faible partie du Bassin parisien (au centre), le Nord et le Sud-Est présentent des niveaux normaux, voire supérieurs à la normale. Le pourtour du Bassin parisien, l’Ouest, le Sud-Ouest et une grande partie de l’Est de la France restent déficitaires en termes de recharge.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer