Observatoire des fourrages

logo observatoire des fourrages bretagne - Illustration Observatoire des fourrages
logo observatoire des fourrages bretagne | © observatoire fourrages bretagne 2

Pousse de l’herbe : 34 kg de MS/ha/jour

La pousse de l’herbe mesurée du 10 au 17 juin est en moyenne de 34 kg de MS/ha/jour. C’est un niveau bas pour la saison, qui s’explique par le vent du nord et les températures froides de la semaine passée. La météo prévoit encore une semaine ponctuée d’averses qui compliquent les récoltes, mais les températures plus douces laissent espérer des repousses.

carte de la pousse de l'herbe en Bretagne au 17 juin 2024
Carte de la pousse de l’herbe en Bretagne au 17 juin 2024

Quand distribuer du fourrage complémentaire ?

Avec un ralentissement de la pousse de l’herbe et beaucoup de parcelles en repousse, c’est une période charnière pour la conduite du pâturage, avec une question récurrente : à quel moment faut-il redistribuer des fourrages stockés ? Pour vous aider à prendre la décision, il est utile de faire le point sur les stocks d’herbe et calculer les jours d’avance au pâturage. Avec moins de 10 à 12 jours (100 % herbe pâturée) et une pousse qui ne couvre pas les besoins du troupeau, on redistribue des fourrages complémentaires à l’auge. L’objectif est de valoriser une ration mixte avec de l’herbe pâturée le plus longtemps possible. Dans les systèmes pâturants, on préfèrera du mi-fané ou du foin pour arrêter plus facilement si la pousse de l’herbe redémarre.

Françoise Guillois et Jean-Marc Seuret

En bref

• Avec une surface en herbe de 40 ares/VL et une pousse de 40 kg MS/ha/jour, l’offre en herbe est de 16 kg de MS/VL/jour.• Pour limiter le risque de fièvre de lait, évitez le pâturage des vaches laitières sur des parcelles riches en trèfle blanc.

Zoom sur le semis de dérobés d’été

Faites le point sur vos stocks pour voir si vous pouvez passer l’été et faire la jonction jusqu’à la récolte des maïs, qui risque d’être plus tardive. Si vous êtes un peu juste, après les récoltes d’orge, ou sur les parcelles qui n’ont pas pu être semées en maïs, n’hésitez pas à semer des dérobés. L’humidité des sols est là et permettra une mise en place rapide. Les premiers semis pourront être valorisés vers le 15 août. Vous pouvez semer du RGI associé à du trèfle incarnat ou du trèfle d’Alexandrie (bien adapté pour l’été). Les doses de semis sont respectivement de 15 kg de RGI et 10 kg/ha de trèfle. Ils pourront être ensilés voire pâturés si les parcelles sont accessibles aux animaux. Le colza fourrager est également une valeur sure. Il sera implanté sur des parcelles accessibles aux vaches laitières à la dose de 6 – 8 kg/ha en pur. Vous pouvez y associer 10 à 12 kg de RGI pour garantir la couverture des sols pendant l’hiver.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article