observatoire fourrages bretagne 2

Pousse de l’herbe, 42 kg MS/ha/jour La pousse de l’herbe mesurée du 6 au 13 mai est en moyenne de 42 kg MS par hectare et par jour. Après le temps estival du week-end de l’Ascension, retour à des températures plus fraîches et à un régime d’averses . Malgré la chaleur, la pousse…

19985.hr

Fille d'agriculteurs, Pauline Usson s’est installée comme éleveuse en janvier 2024 après avoir travaillé dans le conseil et l’animation en agriculture. Une rencontre était organisée sur son exploitation le vendredi 26 avril par le groupe bovin viande Adage 35, ouverte à d’autres éleveurs, dans le cadre du contrat territorial eau de l’Unité…

observatoire fourrages bretagne 2

Pousse de l'herbe : 31 kg MS/ha/jour  La pousse de l’herbe mesurée du 23 au 29 avril est en moyenne de 31 kg MS/ha/jour. Avec le temps froid de la semaine passée, la croissance de l’herbe a fortement ralenti . La météo prévoit le retour d’averses et de températures plus douces, plus favorables…

19896.hr light

La pousse de l’herbe mesurée du 15 au 22 avril est en moyenne de 42 kg MS/ha/jour. La météo prévoit du temps sec et frais toute la semaine avec un vent orienté au nord. Les conditions ont enfin été favorables pour le pâturage et pour réaliser des fauches de qualité, avant le…

19889.hr

Yannick Gauvin est installé depuis 1997, d’abord avec son frère, puis, à son départ, avec son cousin Julien Colin qui a rejoint le Gaec en 2011. En 2012, ils engagent une conversion à la bio. Leur ferme compte aujourd’hui 140 ha dont 100 ha de prairies (3 ha de prairies naturelles), 12 ha de…

19803 hr light

Pousse de l’herbe 40 kg MS/ha/jour La pousse de l’herbe mesurée du 9 au 15 avril est en moyenne de 40 kg MS/ha/jour. Après quelques jours de temps estival, la météo prévoit des températures plus fraîches, peu de pluie et des éclaircies. Les conditions s’améliorent pour la conduite des prairies.…

19305.hr light

SCEA Lenz Holstein, à Inguiniel (56)  « J’étais loin d’être un inconditionnel de la traite robotisée », assure Christophe Le Nozach. Il trayait, avant 2022 et l’installation de Quentin, 120 laitières dans une salle de traite 2 x 8 TPA. « J’avais deux salariés qui faisaient la traite du soir ; je faisais celle…

19548.hr

À Saint-Servant-sur-Oust (56), Vincent Bienfait s’est installé en 2010 après un tiers. Il a reconverti 2 des 3 poulaillers de 1 000 m2 en bergerie pour accueillir sa troupe de 270 Romanes. Mais il abandonne vite l’atelier dinde pour spécialiser son exploitation en ovin. Grâce à des échanges parcellaires et l’opportunité de…

19545.hr

Le troupeau en race normande de l’EARL de Guélétréo est nourri « sans ensilage ou enrubannage, c’est un système tout herbe, tout foin », aime résumer Christian Salaün, installé avec son épouse Liudmyla à Plougonven (29). Cette saison de pâturage démarre dans des conditions inédites, « elles sont enfin à l’herbe jour et…

19483.hr light

À Maxent (35), l'EARL des Genêts élève 80 Jersiaises et Kiwis en agriculture biologique. Le pâturage est prédominant sur la ferme. « Les vaches sortent toute l'année » , explique Dimitri Hochet, salarié sur l'exploitation familiale, « Il y a seulement 5 ou 6 jours dans l'année où elles restent en bâtiment ». Malgré…

2024 03 12 10 53 03 rtu5 1920x1080 30fps.00 03 19 13.still001 2

Bénédicte et Matthieu Clermont élèvent 80 vaches laitières à Noyal-Chatillon-sur-Seiche en agriculture biologique. Sur leur exploitation, le déprimage a une grande importance dans la gestion annuelle de l'herbe. L'objectif de la pratique est surtout de « remettre les pousses de l'hiver à zéro et de redonner de la lumière aux légumineuses ».…

19255.hr

Testé sur des génisses et bœufs, le pâturage hivernal a permis de réduire les quantités de fourrages distribués. La valeur alimentaire et les croissances sont au rendez-vous. Le pâturage hivernal a été testé en 2021/22 (pluviométrie moins importante que d’habitude) et 2022/23 (davantage de pluie), sur trois fermes du réseau…

19108.hr

Arnaud Robin est installé en Gaec à La Ferme de Bodreguin, en bio depuis 1999. Après 3 années de salariat sur la ferme, il s’est associé en 2019. Sur les 67 ha de SAU, les prairies permanentes couvrent 17 ha. Le reste est semé en maïs (3 ha), en méteil grain ou fourrage…

18966.hr

De 2021 à 2023, Trévarez a travaillé sur l’intérêt de prairies très riches en légumineuses (« plus de 60 % ») afin de réduire la consommation de correcteur azoté. « Une solution s’adressant en particulier aux éleveurs qui ne font plus pâturer leur troupeau : comment économiser du tourteau en ne sortant les vaches que…

18632.hr

Marc Renard, de l’EARL du Bocage, conduit à Sainte-Suzanne-et-Chammes en Mayenne un système bovin naisseur avec 100 % de prairie sur la SAU de 154 ha, dispersés sur 4 communes. « J’ai eu une installation progressive avec une double activité de 1996 à 2001. J’avais conservé mon métier de négociant en bestiaux tout…

18433.hr

La parcelle de betterave est pâturée depuis fin septembre, au fil avant, de manière à laisser accessibles 2-3 kg/VL/jour.  En bordure du chemin  Le paddock se situe en bordure du chemin. Une fois les betteraves pâturées (après 1 à 2 heures), les vaches se dirigent d’elles-mêmes vers la prairie, sans que Nicolas…

18358 hr

Jeudi 30 novembre, à Plélo, les participants à l’assemblée générale du Cédapa se sont penchés sur « la place des systèmes herbagers dans le paysage agricole actuel ». Quand, pour beaucoup, la notion de performance renvoie « aux rendements, aux volumes, au calcul de marge brute, à la spécialisation des territoires agricoles », Romain Dieulot,…

18035.hr

« Il ne faut pas avoir peur de mettre à l’herbe des veaux dès leur plus jeune âge », rappelle Guylaine Trou, chargée d'études et de conseil Alimentation, santé et conduite du troupeau laitier à la Chambre d’agriculture de Bretagne. Les essais mis en place en 2006, 2014 et 2021 à la…

18010.hr

Nicolas Lebrun à Saint-M’Hervé (35) Nicolas Lebrun s’est installé sur la ferme de la Haute Louvelière à Saint-M’Hervé le 1er février 2020, après un tiers. Aujourd'hui, ses 60 vaches laitières produisent 550 000 litres de lait sur une SAU de 70 hectares. Pour assurer leur renouvellement, il élève une vingtaine…

18221.hr

« Chez nous, les premiers échanges parcellaires ont eu lieu il y a 15 ans », se rappelle Frédéric Chevalier, producteur de lait à Monterfil (35). Depuis, d’autres ont suivi. « Avec toujours la même idée : regrouper le plus possible les terres auprès du siège pour développer notre système pâturant. » On pourrait même…

17974.hr

« La prairie pâturée représente un gisement à mieux valoriser tout au long de l’année », a commencé Patrice Pierre, de l’Institut de l’élevage, lors d’une conférence au Space. Mais la forte croissance du printemps laisse souvent la place à une pousse estivale limitée. Pour une valorisation économe de l’herbe d’été, le…

17881.hr

Le Pays des Abers compte « 338 exploitations agricoles, représentent 1 350 emplois et génèrent 135 millions de chiffre d’affaires. 78 % de ces exploitations sont des élevages », liste Bernard Gibergues, vice-président de la communauté de communes du Pays des Abers. Sur ce territoire, 22 % des agriculteurs ont plus de 57 ans. C’est…

17849 hr

À la Croix-Hélléan, près de Josselin, le Gaec de Kernan livre 870 000 litres de lait biologique par an. Au moment du passage en bio, et à la faveur d’échanges parcellaires ayant permis d’augmenter la surface accessible aux laitières, le Gaec s’est engagé dans une MAEC avec plus de 70 %…

17454.hr

Joseph Duhamel s’est installé le 1er février 2021 en Centre-Bretagne, « une zone de moindre pression foncière et favorable à la pousse de l’herbe ». C’était « un rêve de gosse » pour lui qui a grandi en Normandie près d’une ferme où il est « tombé dans la marmite » de l’élevage très tôt.  12…

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article