Machinisme et équipements

Lemken mise sur le sol

Après le rachat de Steketee en 2018 et l’arrêt des pulvérisateurs en 2020, Lemken affirme une fois de plus sa volonté d’entrer dans l’agriculture de demain avec les dernières nouveautés de sa gamme.

« En 2021, nous mettons le thème du sol au centre de notre stratégie », explique Anthony Van der Ley, P.D.-G. de Lemken. En effet, la marque développe fortement ses outils de travail du sol, de semis, mais aussi de désherbage mécanique et de nouvelles technologies.

Un outil, deux variantes

Cette année, le constructeur a notamment lancé la commercialisation d’un nouveau semoir pneumatique permettant l’application simultanée de semences ou d’engrais : le Solitair 9 + Duo. La trémie de ce dernier, offrant une capacité de 1 850 litres, est divisée en deux parties qui peuvent être réparties à 50/50 ou 60/40 selon les besoins.

Le Solitair 9 + Duo est décliné en deux versions. Le « Single-Shot », ou système à épandage unique, permet par exemple de semer une culture tout en apportant une fertilisation localisée sur le rang. Techniquement, les produits sont combinés avant la tête de répartition et acheminés vers les socs à doubles disques. Le « Double-Shot », ou système à épandage double, est capable de placer les intrants sur deux rangs différents, avec un réglage indépendant de la profondeur, de 3 à 8 cm. L’utilisateur pourra alors par exemple semer deux cultures, chacune à la profondeur optimale sur son rang. Il est également important de préciser que le « Double-Shot » gère le semis de deux produits sur une même ligne. Le Solitair 9 + Duo est disponible en largeur 3 ou 4 mètres. Très polyvalent, cet outil permet d’optimiser les intrants et par conséquent les charges opérationnelles, et s’inscrit parfaitement dans la démarche de Lemken pour développer une agriculture plus rentable pour les exploitants mais également plus durable.

Mots-clés
Bouton retour en haut de la page
Fermer