Coopératives

SolaWest : la nouvelle marque « plant de pommes de terre »

Né de la fusion des collectes Triskalia et Cecab, le groupement plant de pommes de terre Eureden se dote d’une nouvelle marque commerciale pour la vente des semences de pommes de terre produites par ses adhérents.

Né de la fusion des collectes Triskalia et Cecab, le groupement plant de pommes de terre Eureden se dote d’une nouvelle marque commerciale pour la vente des semences de pommes de terre produites par ses adhérents.
Le processus de fusion des deux coopératives initié en janvier 2020 doit s’achever en janvier 2021 et concerne l’ensemble des activités. La production de plant de pommes de terre est un secteur en croissance au sein de la nouvelle coopérative.

Une nouvelle identité

SolaWest va remplacer les identités Cecab et Triskalia tant à l’export que sur le marché métropole pour l’activité Pommes de terre. Représentant une fleur de pommes de terre stylisée, la dynamique est illustrée par la flèche allant d’Ouest en Est. Elle s’inscrit dans l’attachement d’Eureden à défendre une production Bretonne de semences, avec une forte orientation à l’Export. La marque SolaWest a été lancée lors de journées de présentation variétales Eureden/SolaWest en Croatie, et lors du salon Potato Poland fin août 2020.

De nouveaux enjeux pour le plant de pommes de terre Breton

D5902.hr
La variété EL Beida au Mali pèse près de 45% du marché local de la pomme de terre.

Les variétés produites sont avant tout sélectionnées pour satisfaire un marché, mais doivent également répondre aux attentes des producteurs : rendement commercial, précocité, tolérance aux maladies, conservation. En effet, la production de plant de pommes de terre fait face, à l’instar d’autres cultures, à de nombreux challenges. Réchauffement climatique, impasses phytosanitaires avec la fin de nombreuses homologations, recrudescence du taupin… Pour répondre à ces enjeux, Eureden s’appuie sur l’expertise de la station de création variétale de Bretagne Plant. Située à Ploudaniel, cette dernière dispose d’une importante collection de géniteurs variétaux permettant de réaliser des croisements menant à la création des variétés de demain. Eureden a depuis de nombreuses années, fait le pari des variétés exclusives. A côté des vieilles gloires comme Spunta ou encore Désiré, trônent maintenant des variétés performantes et reconnues, à l’image de EL Beida ou Universa, exclusives à Eureden. Les axes de développement variétaux de la coopérative privilégient des variétés rustiques, précoces et se conservant longtemps.

Une présence dans 25 pays

La pomme de terre a été identifiée comme étant une des solutions à la sécurité alimentaire de nombreux pays. L’organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture estime que la culture de la pomme de terre dans le monde connaîtra une croissance de 2% annuellement jusqu’en 2050. De nombreux pays commencent à découvrir la culture de la pomme de terre, et une part importante de la population de l’Afrique sub-saharienne montre un intérêt de plus en plus fort pour ce féculent. Aucune autre culture n’est à même de produire autant à l’Ha en moins de trois mois. La précocité des productions et la qualité des plants bretons sont mises en avant par Eureden auprès de ses clients. Actuellement, c’est près de 70% de la production de la coopérative qui est vendue hors de métropole, avec une forte augmentation en Afrique sub saharienne et au Moyen Orient. SolaWest et la production Bretonne ont donc des défis à relever pour continuer à promouvoir l’excellence du savoir-faire Breton dans de nombreux pays.

Michel Cam /Eureden

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer