CoopérativesFinistère

GlobalG.A.P. : une assurance de qualité pour gagner des marchés

La certification GlobalG.A.P., démarche volontaire, est de plus en plus demandée par les marchés. En plus d’être un outil permettant d’améliorer les pratiques, de garantir la qualité des produits et de gagner en productivité agricole, cette certification permet l’ouverture de certains marchés pour les négociants. Témoignage de Xavier Le Roux, un des dirigeants des Ets Le Roux.

Quels sont vos clients principaux ?

Aujourd’hui, en France, les supermarchés dans leur globalité représentent 65 % du débouché des fruits et légumes frais. Nos principaux acheteurs sont donc des intervenants de la grande distribution, et pour les autres ce sont des grossistes français ou étrangers qui servent à leur tour des enseignes ou des magasins directement.
Les clients ont des attentes différentes en terme, de certification des produits : certains distributeurs imposent leur propre cahier des charges, pour les enseignes allemandes comme Aldi, Lidl, Rewe, la certification GlobalG.A.P. pour les producteurs est exigée. Certains supermarchés britanniques imposent eux une certification qui s’appelle BRC (British Retail Consortium)… Toutes ces exigences se basent sur des bonnes pratiques d’hygiène, de sécurité et de pratiques sociales et environnementales, ainsi que de traçabilité.

Quelles sont vos certifications ?

En ce qui nous concerne, notre entreprise est certifiée IFS et Bio, et nous exigeons la certification GlobalG.A.P. de la part de nos apporteurs de légumes.
La démarche volontaire de certification IFS, a été mise en place dans notre entreprise comme étant un prolongement de la certification GlobalG.A.P. de nos producteurs. La certification IFS est un référentiel d’audit mis en place par la grande distribution pour permettre la délégation de leurs audits fournisseurs à des organismes tierce-parties, et ce afin d’assurer la maîtrise de la sécurité des denrées alimentaires et surveiller le niveau qualitatif des fabricants de produits à marque distributeur ou à marque propre.
La certification IFS garantit la capacité de notre entreprise à fournir des produits sains aux consommateurs, garantir la sécurité des aliments aux distributeurs et répondre aux exigences de la réglementation communautaire en matière d’hygiène.

Pourquoi exigez-vous GlobalG.A.P. et le G.R.A.S.P. de la part de vos apporteurs en pommes de terre ?

GlobalG.A.P. est un gage de garantie en termes de sécurité des aliments, de respect des Bonnes pratiques agricoles (BPA) et des législations environnementale et sociale (module G.R.A.S.P. de GlobalG.A.P.). L’obtention de la certification assure un formalisme des BPA. L’obligation d’analyse de résidus de pesticides apporte la preuve du résultat de ces bonnes pratiques. De plus, la démarche GlobalG.A.P. comprend un contrôle annuel qui sert également d’élément de preuve.

En pomme de terre, l’obligation d’analyse de résidus de pesticides apporte la preuve du résultat des Bonnes pratiques agricoles.

Option 1 ou option 2 ? Les raisons de votre choix.

GlobalG.A.P. propose 2 options de certification : l’option 1 permet une certification individuelle des producteurs, tandis que l’option 2 s’adresse à un groupement de producteurs, qui est le détenteur du certificat et qui se doit de vérifier la conformité aux obligations GlobalG.A.P. de l’ensemble de ses producteurs.
Pour que chaque producteur puisse individuellement choisir les cultures qu’il décide de faire certifier en fonction des exigences de ses débouchés, nous avons décidé d’opter pour l’option 1 de GlobalG.A.P. Chaque producteur est donc audité et certifié individuellement (à l’inverse de l’option 2, sans audit externe systématique). Dans le cadre de l’option 2, c’est plus le service qualité du groupe qui suit les producteurs et à qui appartient le certificat, qui est audité. Un des effets négatifs de l’option 2 étant que les producteurs sont captifs de ce groupe. Sortir du groupe en option 2 signifie pour le producteur la perte de la certification a contrario de l’option 1 où le certificat appartient bien à l’exploitation et où le producteur est entièrement libre du choix de ses débouchés.
Pour accompagner nos producteurs dans leurs démarches individuelles et le suivi de leur certification nous avons décidé de faire appel à Capinov.

Pourquoi avoir fait appel à un prestataire ?

Nous voulions certes que les producteurs soient certifiés individuellement, mais le fait qu’ils travaillent tous avec les mêmes outils documentaires est un plus. Faire appel à un prestataire permet une uniformisation documentaire, l’assurance d’avoir des mises à jour réglementaires en temps et en heure, et un retour rapide sur d’éventuels problèmes rencontrés par tel ou tel producteur, et donc de l’aider à les résoudre plus aisément.
C’est avoir une assurance qualité sur la mise en œuvre des bonnes pratiques chez nos apporteurs.

Comment votre choix s’est-il porté sur Capinov ?

Pouvoir bénéficier localement d’un service qualité qui connaisse parfaitement les habitudes locales de la production est une chance. Capinov est de plus la filiale d’une grande coopérative régionale, disposant de nombreux outils industriels soumis aux mêmes exigences que nous.
C’est donc tout naturellement que notre choix d’accompagnement s’est porté sur Capinov, d’autant plus que nous avions déjà eu l’occasion de tester leurs compétences. Et La proximité du service qualité et du laboratoire d’analyse est un avantage supplémentaire pour les analyses de résidus.

Quelle forme prend cette collaboration entre vous et Capinov ?

Nous avons négocié une prestation globale et un tarif adapté pour une vingtaine de producteurs de pommes de terre, mais le client direct de Capinov reste le producteur. Il garde l’entière maîtrise sur le niveau d’accompagnement qu’il souhaite souscrire.
Capinov est en relation directe avec eux, et devient notre interlocuteur lorsque nous avons des demandes (réglementaires ou documentaires). Le producteur, les Ets Le Roux et Capinov travaillent tous les trois dans une étroite relation de confiance. Et en cas de risque identifié, Capinov nous remonte l’information afin que nous puissions étudier sans délai avec le producteur les solutions à adopter pour lever ce risque, synonyme de commercialisation impossible chez nos clients.

Un dernier mot : votre avis sur la 1ère campagne de collaboration ?

Nous avons décidé de faire à nouveau confiance à Capinov pour 2019.
Avec nos producteurs qui ont tous été certifiés, nous sommes satisfaits du travail accompli.
Et comme la communication s’est très bien passée, tant du côté des producteurs que du nôtre, alors continuons ensemble !

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer