En bref

Une fraude aux steaks hachés dans l’aide alimentaire découverte par la DGCCRF

La DGCCRF a annoncé, le 7 juin, avoir mis en évidence une «fraude portant sur la qualité des steaks hachés» distribués en France au titre de l’aide alimentaire. Alertée par des associations en mars, la DGCCRF a découvert des «excès de gras», un «rapport collagène/protéines non conformes» et des traces «d’éléments exogènes» (comme du «soja ou de l’amidon») dans plus de 700 t de steaks. Ces produits ont été distribués dans le cadre d’un marché public financé par le Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD). La répression des fraudes parle de «tromperie» impliquant deux entreprises françaises et leur fournisseur polonais. Un procès-verbal a été transmis à la justice en vue de poursuites pénales. Il n’y a pas de «danger sanitaire», assure l’administration.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer