En bref

Alliance renforcée pour la gestion sanitaire des élevages entre GDS Bretagne et GTV Bretagne

L’Alliance GDS/GTV Bretagne est une organisation unique en France, depuis 2013. GDS Bretagne, acteur agricole central sur les questions de santé en élevage en Bretagne, et GTV Bretagne, représentant et formateur principal des vétérinaires exerçant en productions animales en Bretagne, renforcent leur partenariat et leurs actions au service de la gestion sanitaire des élevages en Bretagne.

Cette collaboration efficace entre les deux structures a été créée dans l’intérêt de l’éleveur. A l’occasion de son 6ème anniversaire, GDS et GTV a signé, ce 21 mars, une convention de formation rénovée. « Il s’agit de faire monter en puissance l’Alliance, d’aller plus loin dans les actions communes proposées, de fédérer davantage d’éleveurs et de vétérinaires et de le faire savoir, car notre organisation est unique en France » confie Thierry Le Druillennec, Président de l’Alliance, éleveur dans les côtes d’Armor (22).

« L’organisation même de l’Alliance, les réflexions communes, ses missions stratégiques sont uniques en France »

L’originalité du partenariat tient dans la structuration même de l’alliance, plutôt souple et agile : un Copil a été mis en place dès le début de l’aventure avec quatre personnes de chacune des deux structures et tous les 3 ans, un comité stratégique réfléchit aux actions prioritaires. Le Copil se tient lui, 4 fois par an.

En parallèle, afin de parvenir à leur objectif, des groupes de travail réguliers constitués de techniciens, vétérinaires et d’éleveurs se retrouvent pour proposer des services communs ainsi que leurs modalités d’application (plans de surveillance, évaluation de la situation de l’élevage et propositions de mesures correctives, conseils santé, outils d’aide à la décision). Un comité de pilotage valide ensuite leur mise en application. Les domaines concernés sont l’hygiène, la santé et le bien-être des animaux, la qualité de la production et la maîtrise de leur environnement.

« Cette réflexion menée tout au long d’une année, avec une stratégie et une cohésion, n’existe pas ailleurs. Aujourd’hui, les équipes ont des liens au quotidien, dans chaque département, au plus près du terrain » confirme Jean-François Labbé, aujourd’hui Animateur de l’Alliance et vétérinaire praticien à Broons.

Depuis 3 ans, afin de créer davantage de liens, des rencontres annuelles sont organisées : les techniciens se déplacent dans les cabinets vétérinaires pour évoquer les sujets d’actualité sanitaires, ils échangent sur les élevages et les problématiques qu’ils rencontrent. La maîtrise du sanitaire augmente les performances des animaux, limite la médication, change l’image de l’élevage, améliore le bien-être animal et de l’éleveur et conforte la fierté de faire ce métier trop souvent mis à mal.

Des actions communes renforcées : jeunes installés, logiciels, formations

L’Alliance propose des actions qui associent les compétences complémentaires de GDS et de GTV Bretagne au service de l’efficacité technique et économique des éleveurs bretons. Il s’agit d’avoir un socle commun, cohérent.

Pour 2019 et les prochaines années, huit actions prioritaires ont été identifiées : la paratuberculose, la gestion de la période sèche, les boiteries, la Bvd (diarrhée virale bovine), la fusion/installation/reprise de troupeau, l’accueil des jeunes vétérinaires, la formation des éleveurs, les rencontres conseiller GDS/vétérinaire traitant en cabinet vétérinaire, les soirées techniques Alliance, et enfin organiser les échanges entre les logiciels de suivi d’élevage utilisé par les éleveurs et les vétérinaires. Un vaste plan qui permet de monter le niveau technique des hommes et des femmes, pour toujours plus de performance de l’élevage.

En 2013, la première action et application terrain, mise en place avec succès, a été le Plan paratuberculose… aujourd’hui les conseillers et les vétérinaires interviennent en complémentarité dans les phases de conseil sur d’autres sujets, tels que les boiteries, et la gestion de la période sèche. Pour ces 2 actions, le protocole prévoit de transmettre aux éleveurs les connaissances et les outils lui permettant de s’autoévaluer en regard de ces pathologies.

L’ADN de l’Alliance

En 2013, l’objectif est clair : mieux s’organiser, mieux répondre aux éleveurs et intervenir en complémentarité ! « A l’époque, nait le besoin, sur le terrain, de se rencontrer pour mieux travailler ensemble dans un souci de cohésion » affirme Jean-François Labbé. « En 2013, le Copil a pris le temps de réfléchir, pour donner sa vision « Nous GTV et GDS Bretagne, voulons bâtir ensemble l’excellence de l’élevage et permettre aux éleveurs d’atteindre la sérénité, en agissant collégialement pour la santé, le bien-être animal et la qualité des produits. Et poser des valeurs communes : respect, équité, loyauté, solidarité, exemplarité »

GTV Bretagne apporte sa connaissance terrain, son réseau de vétérinaires praticiens et leurs compétences, GDS Bretagne met à disposition son appui technique de vétérinaires et d’ingénieurs, ses capacités d’organisation et  de suivi des dossiers.

 Enfin, GDS Bretagne et GTV Bretagne réaffirment que la santé doit être gérée en cohérence, toutes filières d’élevages confondues ! C’est leur rôle en tant qu’Organisme à Vocation Sanitaire (OVS) Animal régional (pleinement intégré dans l’Association Sanitaire Régionale – ASR) et d’Organisation Vétérinaire à Vocation Technique (OVVT) depuis 2014. « La collaboration créée par l’Alliance contribue à répondre aux attentes de l’Etat, en confortant l’organisation efficace du réseau de surveillance sanitaire en Bretagne » conclut le président.

L’Alliance en quelques chiffres en 2018 > 6ème année de l’Alliance

  • 50 formations avec 510 participants
  • 200 visites de suivi boiteries
  • 60 visites GPS
  • 105 visites de suivi en Paratuberculose
  • 115 visites/bilan en cabinets vétérinaires
  • 4 soirées Alliance, 65 vétérinaires présents
Source
Communiqué GTV GDS
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer