En bref

Naissance d’une association de promotion de la robotique agricole

Après avoir lancé en 2016 un forum international de la robotique agricole (Fira), à Toulouse, la start-up française Naïo technologies a annoncé dans un communiqué le 17 juin, la création d’une association de promotion de la robotique agricole (Gofar). Trois missions lui sont assignées: l’organisation du Fira ; la participation à des évènements internationaux et nationaux à destination des professionnels de l’agro-équipement ; et la réalisation et la diffusion du «contenu et publications experts». Les deux fondateurs sont la start-up toulousaine et l’association de fabricants de machines agricoles, Axema. L’association française Robagri, qui porte la voix des constructeurs auprès des pouvoirs publics sur les sujets réglementaires (normes, sécurité…) est également au conseil d’administration.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer