En bref

La sécurité informatique, c’est avant tout du bon sens

Un virus qui bloque vos ordinateurs, un incendie qui détruit vos bureaux, un cambrioleur qui vole vos équipements informatiques sont autant d’illustrations des risques auxquels vous êtes exposé.

Vous n’avez pas pu manquer l’information. Sur les sites internet, dans vos mails, tout le monde veut recueillir votre accord pour utiliser vos données personnelles. Depuis le 25 mai est entrée en vigueur la nouvelle réglementation concernant la protection des données (RGPD). Elle instaure les mêmes règles dans tous les pays d’Europe. Pour l’entreprise, cela consiste notamment à élaborer et à mettre en place une stratégie de sécurisation informatique. Le postulat est que la perte même partielle des données professionnelles met votre entreprise en danger et engage votre responsabilité pénale. Voici quelques conseils de base pour vous protéger.

Avant tout, il faut prévenir

La première règle est de systématiquement ouvrir une session de Windows avec un mot de passe sécurisé. Ainsi, seuls les utilisateurs autorisés peuvent accéder aux logiciels et aux informations contenus sur l’ordinateur et plus largement sur les serveurs. Cette identification permet aussi de mettre en place des profils permettant à l’administrateur de gérer des droits d’accès spécifiques. La prévention des risques passe forcément par le choix et l’installation d’un logiciel de sécurité efficace. Communément appelés antivirus, ces outils peuvent être beaucoup plus que cela. Les professionnels doivent privilégier des solutions « Internet Security » et bannir le gratuit. En effet, celui-ci ne propose qu’une détection de base et dans la plupart des cas se limite aux traitements des menaces avérées, rarement à la prévention des risques. Un « Internet Security » étend la protection aux navigateurs Internet et aux risques liés notamment aux achats en ligne. Il propose la mise en place de stratégies pour anticiper et éviter l’installation sur votre PC de programmes malveillants.

Et parfois, pouvoir guérir

Vous devez effectuer des sauvegardes systématiques et régulières de toutes les données sensibles de votre entreprise. Pour cela, vous pouvez choisir plusieurs solutions. La plus efficace, c’est la sauvegarde automatisée et délocalisée sur un espace en ligne sécurisé et confidentiel. Il suffit d’installer sur le PC l’utilitaire qui permet la sélection des données et le paramétrage de la fréquence des transferts automatiques. Dernier conseil, conditionnez le choix de votre partenaire aux garanties contractuelles qu’il apporte et à la localisation de ses serveurs de stockage en France ou en Europe (réglementation plus protectrice que celle des États-Unis). Félicitations, votre entreprise a compris l’enjeu et s’est déjà organisée techniquement pour se prémunir des risques et anticiper les conséquences. Mais avez-vous pensé au facteur humain ? Sensibiliser vos collaborateurs sur cet enjeu doit être votre priorité quotidienne. La protection informatique est l’affaire de tous !

Gildas Barré-Villeneuve / Cerfrance Brocéliande

Mises à jour régulières
Nous vous conseillons d’effectuer des mises à jour de votre système d’exploitation et plus largement de tous vos logiciels. Pour Windows, elles viennent corriger ces fameuses « failles de sécurité » par lesquelles les menaces peuvent s’infiltrer sur votre ordinateur et mettre en péril son utilisation et l’intégrité de vos données informatiques. Pour visionner des vidéos, lire des documents en PDF ou utiliser des outils en ligne, votre PC va s’appuyer sur des outils comme Adobe, Java, ou flash… Particulièrement ciblés par les hackers, ils font l’objet de correctifs que vous devez impérativement installer.
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer