ÉvénementsPolitique et Syndicalisme

La Conf’ débat sur les pesticides

Lundi 25 mars, la Confédération paysanne 22 organise à Kernilien un colloque sur la thématique des pesticides.
Un accompagnement technique et économique nécessaire Le syndicat affirme sa volonté pour l’agriculture « d’une sortie des pesticides la plus rapide possible et estime que les décideurs que sont les pouvoirs publics, la recherche et les organisations agricoles doivent prendre la mesure de l’enjeu ». Bien conscients que relever ce défi va engendrer des modifications profondes dans les méthodes de travail des agriculteurs, « modifications qui nécessitent du temps et des moyens », les syndicalistes expliquent que cette transition agro-écologique ne pourra se gagner que si « un réel accompagnement sur les plans techniques et économiques est engagé ».

Dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, ce colloque rassemblera plusieurs témoins comme le chercheur de l’Inra Xavier Coquil, François le Dudal, du syndicat des apiculteurs professionnels de Bretagne, Dr Jean-François Deleume, porte-parole de l’association nationale « Alerte des médecins sur les pesticides », l’agriculteur Pierre Chesnot et Sandrine Le Feur, députée et agricultrice dans le Finistère. « Ils parleront d’impact sur la santé et la biodiversité, de volontés politiques nécessaires, de mode d’accompagnement… » Les membres du syndicat invitent tous les agriculteurs à venir s’informer et participer aux échanges « afin de mesurer ensemble les conséquences que l’engagement dans ce changement entraîne sur la conduite des fermes ».

Voir aussi :  L'opération anti-désherbants de l'association Eaux et rivières passe mal

En pratique : lundi 25 mars, de 13 h 30 à 17 h, à l’amphithéâtre du lycée agricole de Kernilien (Plouisy-Guingamp). Entrée libre et gratuite. Information et inscription : 07 67 26 07 13.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer