Economie, marchés et gestionMachinisme et équipements

Les ETA connaissent la crise

À une semaine de son assemblée générale, le président d’Entrepreneurs des Territoires de Bretagne déplore un contexte agricole difficile qui se répercute sur les ETA.

« Nos entreprises ont du mal à se faire payer. La crise agricole est passée par là », déplore Frédéric Jan, président du syndicat Entrepreneurs des territoires (EDT) de Bretagne. « Les délais de paiement s’allongent dangereusement et mettent en péril les entreprises les plus fragiles. » Cela se concrétise par une baisse importante du nombre d’entrepreneurs (employeurs de main-d’œuvre) en Bretagne qui est passé de 631 à 608 entre 2013 et 2015. « Soit 23 entreprises, dont 16 finistériennes, qui ont fermé boutique en moins en 2 ans. »

Autre point noir au bilan : « Un arrêt net de la création d’emplois dans les ETA, lié à la hausse des charges sociales et patronales à travers par exemple la suppression de l’allègement « Travailleurs occasionnels » en début 2015. » Après une progression cons-
tante de 2 181 à 2 432 équivalents temps plein entre 2010 et 2014 en Bretagne, le mouvement s’est inversé avec un recensement arrêté à 2 430 ETP en 2015.  Frédéric Jan profite d’ailleurs de l’occasion pour  glisser un message aux futurs candidats aux prochaines élections présidentielles : « Si les charges étaient moins élevées, nous continuerions d’embaucher… Mais là, ce n’est plus possible… »

Aides de la Région

Et de poursuivre : «  Après une année 2015 où les relations avec le Conseil régional étaient particulièrement tendues, l’arrivée des nouveaux élus a lancé une nouvelle dynamique. Nous avons été écoutés. » Du côté des entrepreneurs, chacun apprécie que la Région réitère ses aides à l’acquisition de matériels en 2017. « Nos entreprises investissent dans les nouvelles technologies : analyseur de lisier, guidage RTK, coupure de tronçons sur pulvérisation,  télégonflage pour protéger les sols… Collectivement, nous nous sommes mis en marche sur le chemin de l’agro-écologie. » Olivier Allain, élu à la Région, et Philippe De Guénin, de la Draaf, devraient prendre la parole sur ce sujet lors de l’assemblée générale d’EDT de Bretagne vendredi 27 janvier à Janzé (35).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer