Dossier technique

Un pôle laitier entièrement repensé

Confrontés à une charge de travail intense, les associés du Gaec ont décidé de moderniser leurs installations. Les robots de traite permettent de gérer efficacement un cheptel accru tout en optimisant le bien-être animal et en réduisant la charge de travail.

20183.hr - Illustration Un pôle laitier entièrement repensé
De gauche à droite: François Guine, Pascal et Théo Sourdril.

En 2017, les trois associés du Gaec de la Haute Pironnière décident de revoir entièrement leur pôle laitier. « Nous étions rendus à 80 vaches pour une salle de traite 2 x 6 », raconte Pascal Sourdril, installé depuis 1992. « Nous passions 4 heures par jour à traire et il y avait beaucoup de manipulations dans l’aire d’exercice….

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags : ,
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article