Dossier technique

Des fermes rouges dans une campagne bien verte

Données principales de l’agriculture suédoise.

16925.hr - Illustration Des fermes rouges dans une campagne bien verte

Sur les 45 millions d’hectares en Suède, 23 millions ha sont des forêts et 2,6 millions d’hectares seulement constituent des surfaces agricoles sur lesquelles des bâtiments peints de rouge foncé jalonnent la campagne. Une tradition datant du XVIIe siècle où on a commencé à protéger les fermes et les vieilles maisons des attaques fongiques et de la dégradation par cette couleur si typique provenant des résidus non valorisés d’un minerai contenant du cuivre, extrait d’une carrière située au centre de la Suède, dans la ville de Falun.  La plupart des surfaces agricoles se situent au sud du pays et la grande majorité des producteurs laitiers sont dans les régions centrales, en zone forestière. En 20 ans, la superficie agricole s’est rétractée de 10 %. 44 % de la SAU est consacré aux cultures fourragères. Les autres cultures principales sont le blé, la betterave et la pomme de terre.  L’agriculture au sens large (incluant la sylviculture et la pêche) pèse toutefois dans l’économie (1,4 % du PIB) en raison de l’ampleur du secteur forestier (1). La production laitière concerne 3 087 exploitations, pour un cheptel de 303 400 vaches, avec 100 vaches en moyenne/ferme. 16 % de la production laitière est en bio.  Une caractéristique du cheptel suédois est l’importance considérable des équins (autant de chevaux que de vaches laitières !), élevés pour le loisir. Source : Ambassade de France en Suède (1) En Suède, 3 agriculteurs sur 4 sont également exploitants forestiers ce qui leur permet d’ajuster leurs revenus en cas de mauvaises récoltes….

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article