Coopératives

Retrouver une dynamique d’installation

Les enfants d’agriculteurs se « battaient » pour être celui qui resterait sur la ferme. Le profil des installés n’est aujourd’hui plus le même. Le métier s’ouvre en effet de plus en plus. Alors pour rester une région qui installe des jeunes et moins jeunes, qui favorise des projets durables tant économiquement qu’environnementalement, nous devons lever plusieurs freins et agir sur plusieurs thématiques.

Les agricultrices et agriculteurs ont de l’avenir. Mais des évolutions doivent s’opérer pour que l’agriculture prenne correctement le virage de la transformation qu’elle vit actuellement. C’est pour cela que Eureden y consacre des moyens humains et financiers avec des premiers résultats.

Multiplier les champs d’intervention pour plus d’efficacité

La coopérative est allée plus loin que la simple installation. Un pôle stratégie des exploitations agricoles a été créé. Il vise à relever deux défis majeurs : susciter notamment l’intérêt des plus jeunes pour les métiers de l’agriculture d’une part, accompagner les transmissions et le développement des exploitations vers des filières durables d’autre part. Pour cela, Eureden consolide et développe ses partenariats et interventions dans les écoles d’agriculture du territoire, soutient les Jeunes Agriculteurs en s’inscrivant à leurs nombreux évènements dédiés à cette thématique de l’installation pour les écouter et répondre à leurs questions.
Et puis le cœur du métier des référents du pôle stratégie des exploitations agricoles, reste l’accompagnement des agriculteurs dans leurs projets et ceci, le plus en amont possible. Qu’il s’agisse d’une transmission, d’une installation, d’une volonté de diversification de l’activité ou encore d’une mise en relation avec des cédants, ils interviennent sur les volets techniques et économiques du projet. Après l’analyse des évolutions souhaitées, ils émettent des préconisations sur la conduite du projet et un avis objectif sur sa viabilité en concertation avec les parties prenantes. Les référents Eureden sont dotés d’une solide expérience dans le domaine et ont à cœur de contribuer au renouvellement des générations dans l’agriculture en plaçant l’humain au centre du projet.

Être bien accompagné : une nécessité

En 2020-2021, les experts Eureden ont accompagné l’installation de 8 agriculteurs en ponte, 13 en porcs, 20 en lait et 3 en volaille de chair, soit 44 nouveaux installés. À chaque fois, la problématique est différente, les profils sont variés et l’accompagnement doit vraiment être personnalisé. Selon Quentin Lemoine, jeune repreneur d’un élevage porcin installé à Bréhand (22) et suivi par Philippe Le Vannier, expert installation chez Eureden, il y a deux facteurs prioritaires pour que la reprise se passe bien : « La façon dont l’agriculteur travaille est essentielle. Ensuite viennent les bâtiments, leur propreté,w etc. ». Philippe Le Vannier accompagne une dizaine de producteurs porcins par an dans leur installation. Pour lui, c’est avant tout un accompagnement sur-mesure, en fonction des attentes et besoins de chaque jeune agriculteur. « Nous les aidons à trouver l’élevage qui leur correspond et nous les accompagnons en amont. Nous évaluons leurs envies et leurs besoins : certains préfèrent une petite ferme pour être autonome et travailler seul, d’autres préfèrent travailler en équipe et préfèrent les grandes structures », explique-t-il. Dans le cas de Marion Étesse et Ludovic Descamps, associés, installés en production laitière à Plédran (22), l’accompagnement de la coopérative a été nécessaire notamment lors des négociations avec les banquiers.

Selon Marion Étesse, « la coop est venue débattre avec nous pour nous aider dans l’installation ». Elle ajoute : « Ce n’est pas facile de se retrouver deux jeunes face aux banquiers ». L’intervention de la coopérative a facilité la démarche de leur projet jusqu’à son aboutissement. Pour Ludovic Descamps : « Ça reste un métier de passion, donc on fera tout ce qu’il faut pour que cela fonctionne ».

sans titre 1

Trouver la bonne opportunité

Selon les attentes de chacun, trouver « la bonne opportunité » prend du temps. Quentin Lemoine précise : « Cela m’a pris un an et demi. Je cherchais un élevage porcin avec une centaine de truies et à peu près 100 hectares de foncier. Selon moi, c’est la bonne taille pour débuter. Il fallait aussi que la ferme soit sur la même commune que celle de mes parents puisque j’envisage de faire une importante restructuration en reliant les deux fermes dans quelques années ». Selon Philippe Le Vannier, pour une reprise réussie, il faut « faire un plan de vie dans sa tête et bien hiérarchiser ses envies et ses besoins ». L’installation en agriculture est importante, tant au niveau de l’investissement personnel que professionnel. Philippe Le Vannier complète : « Ils doivent être sûrs d’eux ».

Une nouvelle génération qui ne veut pas subir

Les nouvelles générations s’installent pour les bonnes raisons : la passion des animaux, de la nature et du travail en plein air, l’entreprenariat… Cela tombe bien car la nouvelle génération d’agriculteurs souhaite « avoir une activité quotidienne, avec une organisation du travail plus facile et du temps pour leur vie de famille ». Comme le souligne Marion Étesse : « On ne veut pas vivre pour la ferme, on veut profiter du monde extérieur ». On voit dans le témoignage de Quentin Lemoine que le parcours d’installation, même dans un cadre familial, n’est pas facile. On comprend également bien la question du montage du dossier et l’importance de l’accompagnement par la coopérative. Les montants de reprise sont parfois importants, les repreneurs jeunes et peu habitués à ces montages : le rôle de la coopérative est d’être un facilitateur.

Margot Fauconnet / Diaminatou Sidibé

En savoir plus
Découvrez d’autres témoignages d’hommes et de femmes installés, accompagnés par la Coopérative Eureden. Vous souhaitez vous installer ? Vous avez un projet ? Vous souhaitez céder votre exploitation ? Contactez l’un des membres du service transmission/installation en fonction de votre production.

modifnotre Équipe de consultants

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer