Economie, marchés et gestion

Un commerce en ligne en plein essor

Lorsque les magasins physiques sont contraints de fermer leurs portes, celles des boutiques en ligne demeurent grandes ouvertes. Et si le créneau du digital était autrefois la chasse gardée d’enseignes spécialisées, il s’est aujourd’hui démocratisé avec succès auprès des commerçants de proximité et producteurs.

C’est un fait : les différents épisodes de confinement liés à la pandémie de coronavirus ont sérieusement accéléré le développement du commerce en ligne. Cloîtrés chez eux, les particuliers ont pu continuer à assouvir leurs envies d’achat grâce aux ordinateurs, tablettes et autres smartphones. Et ce changement de mode de consommation semble s’être ancré durablement dans les comportements. Logiquement, dans ce contexte si particulier, les enseignes dédiées à l’ameublement, à la décoration et à l’aménagement de la maison ont été, aux côtés des entreprises de vente de produits technologiques, les principales bénéficiaires de cet essor. Mais des commerçants de proximité, parfois de taille très modeste, ont su, eux aussi, profiter de cet engouement. Car loin de s’opposer à la philosophie des « circuits courts », le digital peut utilement les compléter. Les nombreuses initiatives de « click and collect » ou « ramassage en magasin » qui ont fleuri chez les maraîchers et autres producteurs lors du confinement en témoignent.

Un modèle différent

Pour autant, il n’est pas toujours aisé de franchir le pas du numérique. L’offre est en effet pléthorique et, pour qui débute, il est bien difficile de s’y retrouver dans le maquis des propositions commerciales fleurissant sur le web. Prenant en compte cette demande émergente de ses sociétaires, et avec la volonté de répondre au mieux aux attentes, le Crédit Mutuel de Bretagne a noué un partenariat avec Shop Application. Spécialisée dans la création de boutiques en ligne, cette société bretonne, qui compte une vingtaine de collaborateurs, a déjà accompagné quelque 5 000 entreprises depuis 2007.

Une clientèle très diversifiée, tant sur le plan de l’activité – textile, décoration, traiteur, produits alimentaires… – que de son origine géographique. « Notre spécificité et notre force sont de proposer un logiciel qui peut s’adapter aussi bien aux besoins d’un auto-entrepreneur qui débute, qu’à ceux d’une société qui doit gérer au quotidien plusieurs centaines de commandes », explique Pascal Malingue, directeur de Shop Application. Et là où d’autres entreprises commercialisent des sites qui sont à reprendre tous les deux ou trois ans pour cause d’obsolescence dans un environnement technologique en évolution perpétuelle, Shop Application fait, elle, un choix différent. Et table sur la fidélité de la clientèle avec une offre basée sur un forfait de mise en place couplé à un abonnement comprenant l’hébergement et les mises à jour techniques.

7706.hr
« Il y a actuellement une vraie prise de conscience de l’importance du digital. C’est un moyen de contact en plus au service de l’expérience client », Pascal Malingue, directeur de Shop Application.

Des formules adaptées pour tous

Concrètement, la gamme de prestations comprend trois formules distinctes pour la conception du site. L’offre Starter permet ainsi, pour un coût modique (490 €), d’accéder à l’ensemble des fonctionnalités et de choisir son graphisme dans une bibliothèque préexistante. Le pack Essentiel (990 €) intègre, lui, une personnalisation graphique, tandis que la solution Premium (1 990 €) correspond à une création sur-mesure, en partant d’une feuille blanche. L’abonnement, quant à lui, est proportionnel au nombre d’articles référencés et démarre à partir de 49 euros mensuels pour un site proposant jusqu’à 99 produits. À noter que les solutions Shop Application sont toutes compatibles avec le système de paiement en ligne sécurisé Citélis diffusé par le Crédit Mutuel de Bretagne.

« Il y a actuellement une vraie prise de conscience de l’importance du digital, souligne Pascal Malingue. C’est un moyen de contact en plus au service de l’expérience client ». Un nouveau canal qui doit venir enrichir la relation et non la perturber. « Le Crédit Mutuel de Bretagne nous fait confiance en nous recommandant. Nous nous devons d’être à la hauteur de la relation qu’ils entretiennent avec leurs clients. Nous sommes complémentaires et nous avons l’ambition de développer ce partenariat ». Une bonne manière d’être, là aussi, en ligne avec des objectifs.

Jean-Yves Nicolas


Un enjeu fort

Nous sommes soucieux d’accompagner nos clients professionnels et agriculteurs dans toutes les étapes de la vie de leur entreprise. La digitalisation est une phase importante avec un enjeu fort. Le partenariat noué avec Shop Application nous permet d’apporter à nos sociétaires qui souhaitent se doter d’un site internet une solution clé en main développée par un prestataire expérimenté et reconnu. C’est un gage de sécurité et d’efficacité. Rozenn Delebecque, responsable flux, digital et innovation, Département animation au Crédit Mutuel de Bretagne

Mots-clés

Peut vous intéresser

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer