ÉlevageSur abonnement

Les farines d’insectes ne vont pas encore remplacer le soja

Si la farine d’insectes peut se substituer au soja grâce à sa teneur en protéine et son profil d’acides aminés, le facteur bloquant est le manque de production et surtout le prix beaucoup plus élevé que du soja. Les volailles ont des besoins élevés en protéines dans leur alimentation. Ces besoins sont couverts principalement par…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer