DossiersTop

Bien gérer son renouvellement

Choisir l’avenir de son troupeau

La future carrière de reproductrice des génisses se joue de la naissance au premier vêlage. L’histoire commence même avant, dans le choix du taureau ou de l’IA utilisé(e) sur la mère : pour que la génisse possède les caractères génétiques en adéquation avec les objectifs d’élevage, mais aussi pour qu’elle naisse sans souci, gage de vitalité du veau et de bon comportement maternel de la mère. Comme le montrent les témoignages de ce dossier, les éleveurs opèrent diverses stratégies alimentaires et sanitaires, ont des objectifs d’âge au vêlage différents. Ils ne font pas non plus forcément leurs choix de renouvellement au même moment mais les critères de docilité, de motricité, de format de bassin pour un bon passage du veau, de fertilité et d’aptitude laitière sont regardés de près par l’ensemble. La génétique a aussi du poids dans ces critères. Analyser les performances de reproduction des mères et des sœurs constitue une aide précieuse pour faire le bon choix.

Au sommaire de ce dossier :

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer