Cultures

Semer le couvert avant la récolte du blé

Au lycée Pommerit, la démonstration de semis précoce de couvert vise à inciter les ETA et Cuma du secteur à s’intéresser à l’outil Maxicouv’ permettant d’intervenir avant moisson. 

Dans le cadre de ses actions en faveur de la reconquête de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques, le comité de bassin versant du Jaudy-Guindy-Bizien mène depuis près de 20 ans des actions auprès des agriculteurs du territoire. Mercredi 29 juillet, il organise en partenariat avec la Chambre d’agriculture organisent au lycée Pommerit une démonstration de semis précoce de couverts avec le semoir Maxicouv’. « Lancé en 2017, cet outil innovant conçu par les Ets Devrand et la Chambre d’agriculture permet de semer dans la culture de céréale quelques jours avant moisson  », explique Marie Breton, conseillère agronomie bassins versants.

Avant de rappeler que : « Le fait de semer un couvert avant la moisson permet de réaliser des économies en termes de coût et de temps, du fait de l’absence de travail du sol, et favorise le développement du couvert. La couverture du sol est meilleure que dans le cas d’un semis réalisé en septembre. » Actuellement essentiellement utilisé par une Cuma du bassin versant de l’Arguenon, les responsables de la Chambre d’agriculture et du comité de bassin versant souhaitent montrer l’intérêt de ce semis précoce et inciter les acteurs locaux à s’équiper de Maxicouv’ dans les années à venir. Ainsi, cette demi-journée de démonstration sur une parcelle de blé s’adresse notamment aux Entreprises de travaux agricoles et aux Coopératives d’utilisation de matériel agricole du secteur.

En pratique : mercredi 29 juillet, à 14 h, au Lycée Pommerit à la Roche-Jaudy. Fléchage vers la parcelle à partir de l’établissement scolaire. Contact : 06 30 69 21 54.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer