Côtes d'ArmorEnergies et environnement

Situation “contrastée” en 2019 pour les algues vertes

Après le « faible niveau d’échouage d’algues vertes constaté en 2018 » en Bretagne, la situation pour le printemps 2019 est très « contrastée », a annoncé le comité régional de suivi du Plan de lutte contre les algues vertes (PLAV) qui s’est réuni le 29 avril. Les échouages d’algues vertes sont « précoces et importants » dans certaines baies (Saint-Brieuc, La Forêt-Fouesnant) et, à l’inverse, « moyens voire tardifs dans d’autres » (Lieue de Grève). « L’hiver de ce début d’année 2019, plus lumineux et moins dispersif que la moyenne, est de nature à favoriser des échouages précoces » qui ne se produisent néanmoins que « là où les stocks de fin d’automne étaient importants », commente le comité qui rappelle toutefois que les « concentrations en nitrates dans les fleuves côtiers », principale cause de prolifération d’algues vertes, sont en « diminution régulière ».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer