CulturesÉlevageSur abonnement

“Je préfère cultiver l’herbe plutôt que le maïs”

Formation en groupe, échanges parcellaires, MAEC… Pour favoriser la transition de sa ferme vers un système herbager, Vincent Hogrel a utilisé plusieurs leviers d’action. « J’ai toujours fait pâturer mes vaches », souligne Vincent Hogrel qui s’est installé en 1998 à Sainte-Colombe suite à un tiers, sur un système avec du maïs et des intrants…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Fermer