Lise-Chloé Allaire, éleveuse à Augan (56), avec un des agneaux nouveau-nés de son troupeau de 90 brebis. - Illustration En ovin, “Tout n’est pas toujours rose…”
Lise-Chloé Allaire, éleveuse à Augan (56), avec un des agneaux nouveau-nés de son troupeau de 90 brebis.

En ovin, “Tout n’est pas toujours rose…”

Éleveur depuis deux ans, Lise-Chloé Allaire apprécie son métier. Mais les premières années, la mise en place du système de production requiert beaucoup d’énergie. De grands espaces, vivre dehors, les moutons… C’est lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande qu’elle a flashé sur la production ovine. Alors, c’est vers ce petit ruminant que Lise-Chloé Allaire s’est tout…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article