ÉlevageSur abonnement

Une indexation prochaine sur la vigueur de l’agneau

Des essais ont permis de démontrer que certaines données intervenant sur la vigueur de l’agneau à la mise bas sont liées à la génétique. Avec un profil d’élevage qui change, des cheptels plus importants et moins de main-d’œuvre, la demande se porte sur des brebis plus autonomes autour de la mise bas, présentant des agneaux…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer