ÉlevageIlle-et-Vilaine

Le public assiste à la certification “porcs sur paille”

Lors d’une porte ouverte, plus de 30 participants ont pu observer le déroulement d’une certification en filière « Le Porc Authentique élevé sur paille ».

Une ferme ouverte sur l’élevage de porcs sur paille de Jean-François Marsollier, à Moutiers, le 13 juin était organisée par Cohérence, une association mettant en réseau différents acteurs du développement durable sur tout l’Ouest de la France. Cette opération de communication a été l’occasion de réaliser avec plus de 30 participants une certification dite « participative et citoyenne » lors d’un tour de ferme commenté par l’éleveur et l’animateur de l’association.

Une cinquantaine de critères

« La cinquantaine de critères de durabilité environnementaux, sociaux et économiques constituant le cahier des charges « Porcs Durables » élaboré par l’association ont été vérifiés par le public. L’éleveur va ainsi pouvoir commercialiser ses animaux en boucheries-charcuteries sous cette marque », expliquent les responsables. Cette opération était réalisée dans le cadre du projet d’essaimage de la filière “Le Porc Authentique élevé sur paille” en Ille-et-Vilaine. Ce projet d’essaimage de la filière et de création d’une structure économique et juridique relevant de l’économie sociale et solidaire conduit par Cohérence s’inscrit dans le cadre de l’appel à projets 2017 « Pour le développement d’une agriculture durable sur l’Ille-et-Vilaine » porté par le Conseil départemental 35 et la Région Bretagne.

Quatre éleveurs

Cohérence a déposé en 2012 à l’INPI (Institut national de la propriété industrielle) la marque “Le Porc Authentique élevé sur paille” sur la base d’un cahier des charges et d’un mode de certification participative et citoyenne. « Développée depuis 2013 en Côtes d’Armor, la filière a permis de mettre en réseau 4 éleveurs de porcs sur paille adhérents à Cohérence et au comité de la marque, un collectif de 35 artisans bouchers-charcutiers et près de 10 établissements de la restauration collective ».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer