Economie, marchés et gestion

Communiquer, c’est créer du lien

Les agricultrices et agriculteurs bretons sont décidés à ne plus laisser les autres communiquer à leur place.  C’est pourquoi, ils multiplient les initiatives.

Dominique Gautier, éleveuse de porc à Trévérec (22), a été la première à se lancer. Au mois d’août dernier, tous les jours pendant une semaine, elle a alimenté le compte Facebook Agribretagne, mis en place par Agriculteurs de Bretagne. Des photos de sa ferme, de ceux qui y travaillent, de ses animaux, et surtout des vidéos, ont animé la page de l’association bretonne dont la première mission est de présenter l’agriculture et les agriculteurs bretons à tous ceux qui n’y connaissent rien ou pas grand-chose. « J’ai accepté car j’ai conscience que la communication sur les réseaux sociaux porte », explique l’agricultrice, en soulignant que sa ferme a aussi ses comptes personnels Facebook et Twitter. « Il faut rester simple. Les gens ont juste envie de voir et de comprendre », fait observer Dominique Gautier qui, en juin prochain, participera à l’opération « Tous à la ferme ».

« J’aimerais que tous prennent la parole »

Danielle Even, présidente d’Agriculteurs de Bretagne, aime ce type d’initiative. Elle souhaite même que chaque agriculteur à son niveau, à sa manière, s’en inspire. « J’aimerais que tous prennent la parole. Simplement, en disant avec leurs mots ce qu’ils font. Car nous avons ici, en Bretagne, une des plus belles agricultures au monde. Nous devons le faire savoir pour renforcer le lien avec les consommateurs ».

Parce que toutes les nouveautés qui portent en matière de communication sont bonnes à prendre, Agriculteurs de Bretagne s’apprête le 14 avril prochain à accueillir des milliers de visiteurs à la Roazhon ferme. Cette opération de communication aux portes de Rennes aura lieu à l’occasion de la rencontre de ligue 1 entre le stade rennais et le FC Metz. Des animaux investiront les abords du stade de la capitale bretonne et des dégustations sont prévues. Mais les vaches ne devraient pas perturber le match. Il est même certain qu’elles n’iront pas piétiner la pelouse du stade de la route de Lorient ; l’herbe y est trop chiche. Agriculteurs de Bretagne ne manquera pas de dévoiler les contours de cette opération inédite de communication, le 27 mars à Carhaix, à l’occasion de son assemblée générale.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer